Fusion Alstom-Siemens: l’Etat visé par une plainte pénale d’Anticor pour « négligence »

Les services de l’Etat sont visés par une plainte pour avoir fait preuve de « négligence » en renonçant au bénéfice d’au moins 350 millions d’euros au moment de la prise de contrôle du groupe français Alstom par l’Allemand Siemens, a-t-on appris mardi auprès de l’association Anticor. Comme l’a révélé Le Canard enchaîné, cette plainte transmise par l’association anti-corruption au parquet national financier porte sur la décision du gouvernement de renoncer à son droit d’acheter des actions Alstom représentant 20% du capital, apprend on de même source.

Ceci vous intéressera aussi
La SNCF commande 15 TGV supplémentaires à Alstom
Alstom et la SNCF ont dévoilé mercredi 26 mai le nez de la nouvelle motrice du TGV M.

La compagnie ferroviaire française porte sa commande initiale de 100 à 115 exemplaire du TGV de nouvelle génération Avelia. Les Lire l'article

Le prestige de la ration de combat française [vidéo]

24 heures avec le 35e RI. Le Trois a passé 24 heures avec les soldats de la 4e compagnie du 35e Lire l'article

Après 12 ans de travail dans les transports, il monte son entreprise de VTC à Belfort

Après 10 ans à travailler dans le secteur du transport, le belfortain Michael El Mekki a  décidé de créer sa Lire l'article

Les volleyeuses de Belfort à une marche du niveau semi-professionnel 

Dans le gymnase George Thurnerr, à Belfort, les ballons retentissent. L’équipe féminine de Volley-Ball vient de reprendre les entraînements pour Lire l'article

Défilement vers le haut