Fusion Alstom-Siemens: l’Etat visé par une plainte pénale d’Anticor pour « négligence »

Les services de l’Etat sont visés par une plainte pour avoir fait preuve de « négligence » en renonçant au bénéfice d’au moins 350 millions d’euros au moment de la prise de contrôle du groupe français Alstom par l’Allemand Siemens, a-t-on appris mardi auprès de l’association Anticor. Comme l’a révélé Le Canard enchaîné, cette plainte transmise par l’association anti-corruption au parquet national financier porte sur la décision du gouvernement de renoncer à son droit d’acheter des actions Alstom représentant 20% du capital, apprend on de même source.

Ceci vous intéressera aussi
General Electric : « Nationaliser pour mettre fin au carnage », affirme Belfort en Grand
Les élus d'opposition au conseil municipal de Belfort, de Belfort en Grand.

Samia Jaber, Jacqueline Guiot et Bastien Faudot, de Belfort en Grand. | ©Le Trois x 3 Samia Jaber, Jacqueline Guiot et Lire l'article

General Electric : « Bruno Le Maire joue les pompiers pyromanes », dénonce la CGT
Manifestation GE Belfort octobre 2019 diaporama (3)

La CGT réagit au nouveau plan social de General Electric chez Steam Power | ©Le Trois – archives « Après Gaz et Hydro, Lire l'article

General Electric : En commun pour Belfort demande aux collectivités de porter plainte
Un accord a été signé pour éviter la délocalisation d'heure de travail à General Electric à Belfort.

En commun pour Belfort demande aux collectivités d'attaquer en justice. | ©Le Trois – archives « Tout le monde politique local, départemental et Lire l'article

Contenus sponsorisés


Défilement vers le haut