Etupes : le e-marché Place du Local labellisé Initiative Remarquable

En juin dernier, le e-marché local Place du Local, localisé à Etupes, Besançon et bientôt Vesoul, a été labellisé Initiative Remarquable pour son engagement responsable et innovant. Découverte de ce commerce de proximité qui se réinvente.

En juin dernier, le e-marché local Place du Local, localisé à Étupes, Besançon et bientôt Vesoul, a été labellisé Initiative Remarquable pour son engagement responsable et innovant. Découverte de ce commerce de proximité qui se réinvente.

Place du Local, c’est quoi ? C’est un site internet 100% franc-comtois. Monté en 2017, le site internet propose des produits locaux parmi les références de plus de 90 producteurs locaux. Installé à Etupes, mais aussi à Besançon et bientôt à Vesoul, les commandes se font sur le site du vendredi 17h au lundi 9h30… pour une livraison à domicile ou au travail du mercredi au vendredi. La plateforme a été prise d’un énorme engouement à l’occasion du premier confinement.

« Le label qu’on a obtenu, cette année, c’était notre manière de profiter d’un œil extérieur sur nos actions. De voir ce qu’on valait Le thème, c’était le savoir-faire de demain. Et chez nous, c’est ça qui compte. Réinventer le savoir-faire local et le remettre en valeur pour faire émerger un autre mode de consommation aux plus proches des petits et moyens commerçants locaux. Grâce à nos engagements, on a été choisi parmi les 13 sélectionnés sur les 90 participants au niveau national pour porter ce label », se réjouit le fondateur, Josselin Pradier.

« Consommer local ne signifie pas contrainte de temps, de choix ou d’argent »

Livraisons à domicile, au travail ou en ambassade, tout est fait pour faciliter la réception des colis de Place du Local. . Fruits et légumes, viandes, poissons, charcuteries, fromages, crémeries, pains, épicerie, boissons non alcoolisées, vins, bières, apéros : beaucoup de produits différents peuvent être commandés. Et même des produits d’hygiène, de beauté et d’entretien. « Les solutions existantes étaient trop contraignantes, soit pour la récupération des courses, soit pour le choix, ou pas assez en phase avec nos valeurs (système de commission en faveur d’une franchise ou d’un réseau qui n’a rien de local) », explique le site marchand. L’aide aux producteurs locaux était essentielle explique Josselin Pradier. « Le but, c’est d’optimiser le temps des producteurs. On s’occupe de la pesée, de l’emballage, du transport. Tout ce que les producteurs ont à faire, c’est nous vendre leur produit », narre le fondateur de Place du Local. « Et surtout, on achète les produits à leurs prix, jamais on ne fixe de prix fixe ou imposé. On essaye de les aider et les mettre en valeur au maximum en leur faisant gagner un maximum de temps », renchérit-il.

« En moyenne, nous parcourons chaque semaine 5 à 6 km par client entre la tournée producteurs et la tournée de livraisons clients », affirme Josselin Pradier. « Pour comparaison, selon l’ADEME, un consommateur parcours 8km pour se rendre dans une grande surface, auquel il faut rajouter le trajet des produits pour l’approvisionnement des magasins », constate le responsable et fondateur de Place du Local. Le but : réduire les émissions du stockage, de l’emballage et du transport. « On veut réduire notre empreinte carbone au maximum », explique l’entreprise. Le système de commande à flux tendu permet de regrouper les produits et de faire fonctionner les chambres froides « seulement trois jours par semaine », affirme Josselin Pradier. Même démarche pour l’emballage, avec des sacs qui servent jusqu’à 4 fois, et un retour des emballages aux producteurs locaux. « Nous, on est là depuis 5 ans. Et notre seul but, c’est de faire fonctionner une économie qui profite aux producteurs locaux de petites et moyennes tailles. Pour nous, c’est un levier. Une manière de montrer qu’on peut consommer mieux et développer une vraie pensée écologique. Cette entreprise, c’est notre petit part militante. En fait, on est un peu plus qu’un commerce. On veut faire émerger un levier face aux enjeux climatiques », raconte le fondateur de Place du Local.

Livraison dans les zones autour de 35 min aux alentours de Belfort-Montbéliard (jusqu’à l’Isle-sur-le-Doubs, Mélisey, Lure, Villersexel et proche Alsace). Et dans les 25/30 min aux alentours de Besançon (Grand Besançon + secteur : Baumes-les-Dames, Bouclans, Trépot, Tarcenay, et proche Haute-Saône).

Ceci vous intéressera aussi
Où les pneus neige sont-ils obligatoires dans le Territoire de Belfort ?

À partir du 1er novembre, il sera obligatoire de détenir des chaines ou d’avoir des pneus hiver dans 30 communes Lire l'article

Plus de masque dans les écoles primaires du Territoire de Belfort et du Doubs

Après la Haute-Saône la semaine dernière, c’est au tour du Territoire de Belfort et du Doubs : les masques ne sont Lire l'article

Territoire de Belfort : les élections approchent à la chambre de commerce et d’industrie

Tous les 5 ans, de nouvelles élections sont organisées pour renouveler les représentants de la circonscription à la chambre de Lire l'article

Cédric Perrin milite pour une maîtrise mondiale des « armements »

Le sénateur du Territoire de Belfort, Cédric Perrin, a participé à l’assemblée parlementaire de l’organisation du traité de l’Atlantique nord Lire l'article

Défilement vers le haut