Doubs : le registre des clients devient obligatoire dans les restaurants et bars

Le préfet du Doubs élargit le port du masque dans les plus grandes communes.

Le préfet du Doubs vient de prendre de nouvelles mesures pour lutter contre l’épidémie : extension du port du masque et registre dans les hôtels, restaurants et bars.

Le préfet du Doubs vient de prendre de nouvelles mesures pour lutter contre l’épidémie de covid-19. Il s’agit notamment d’une extension de l’obligation de port du masque dans les zones les plus fréquentées dans les communes les plus impottantes du département (chefs-lieux d’arrondissement, chefs-lieux de canton, commune de plus de 5 000 habitants) : Audincourt, Baume-les-Dames, Bavans, Besançon, Bethoncourt, Frasne, Grand-Charmont, Maîche, Montbéliard, Morteau, Ornans, Pontarlier, Saint-Vit, Seloncourt, Valdahon, Valentigney

Dans les établissements recevant du public de type N, EF, O (restaurants, débits de boissons, hôtels), la tenue d’un registre des clients est désormais obligatoire, afin de permettre le cas échéant la mise en œuvre du processus d’identification et de suivi des personnes ayant été en contact avec un cas confirmé de covid-19.
« Au 19 octobre 2020, le taux d’incidence dans la population générale s’établit à 207 pour 100 000 habitants. Chez les personnes de plus de 65 ans, il est de 149 pour 100 000. Le taux de positivité des tests s’établit quant à lui à 12,30 % », rappelle la préfecture du Doubs.

Ci-dessous:

  • les cartes des zones où le masque est obligatoire dans les communes di Doubs concernées (document préfecture du Doubs)
  • un tableau récapitulatif des mesures contre l’épidémie de covid-19 dans le Doubs (document préfecture du Doubs)
Ceci vous intéressera aussi
Montbéliard : la place Saint-Martin, pas réaménagée avant plusieurs années

La place Saint-Martin va être sondée pour savoir s’il faut envisager des fouilles avant de la réaménager. Toutes ces étapes Lire l'article

Dopage: la suspension d’Ophélie Claude-Boxberger portée à quatre ans par le Conseil d’Etat
Dans l'affaire Claude-Boxberger, l'audience pour "empoisonnement" aura lieu le 17 décembre

 Le Conseil d'Etat a suspendu l'athlète Ophélie Claude-Boxberger pour quatre ans, soit deux ans de plus que ce qu'avait décidé Lire l'article

900 000 euros d’investissement pour les Ehpad de la fondation Arc-en-Ciel

Améliorer le bien-être. Susciter l’envie de jouer à plusieurs, de voyager et faire du sport  grâce à des outils innovants.  Lire l'article

Un livre sur l’histoire tumultueuse du FC Sochaux-Montbéliard et de Peugeot

La ferveur résonne de nouveau dans le cœur des habitants du pays de Montbéliard à la faveur d’une fin de Lire l'article

Défilement vers le haut