Doubs : le registre des clients devient obligatoire dans les restaurants et bars

Le préfet du Doubs élargit le port du masque dans les plus grandes communes.

Le préfet du Doubs vient de prendre de nouvelles mesures pour lutter contre l’épidémie : extension du port du masque et registre dans les hôtels, restaurants et bars.

Le préfet du Doubs vient de prendre de nouvelles mesures pour lutter contre l’épidémie de covid-19. Il s’agit notamment d’une extension de l’obligation de port du masque dans les zones les plus fréquentées dans les communes les plus impottantes du département (chefs-lieux d’arrondissement, chefs-lieux de canton, commune de plus de 5 000 habitants) : Audincourt, Baume-les-Dames, Bavans, Besançon, Bethoncourt, Frasne, Grand-Charmont, Maîche, Montbéliard, Morteau, Ornans, Pontarlier, Saint-Vit, Seloncourt, Valdahon, Valentigney

Dans les établissements recevant du public de type N, EF, O (restaurants, débits de boissons, hôtels), la tenue d’un registre des clients est désormais obligatoire, afin de permettre le cas échéant la mise en œuvre du processus d’identification et de suivi des personnes ayant été en contact avec un cas confirmé de covid-19.
« Au 19 octobre 2020, le taux d’incidence dans la population générale s’établit à 207 pour 100 000 habitants. Chez les personnes de plus de 65 ans, il est de 149 pour 100 000. Le taux de positivité des tests s’établit quant à lui à 12,30 % », rappelle la préfecture du Doubs.

Ci-dessous:

  • les cartes des zones où le masque est obligatoire dans les communes di Doubs concernées (document préfecture du Doubs)
  • un tableau récapitulatif des mesures contre l’épidémie de covid-19 dans le Doubs (document préfecture du Doubs)
Ceci vous intéressera aussi
Des pochettes de pain pour interpeller sur les violences faites aux femmes

À l’occasion de la journée internationale pour l’élimination des violences à l’égard des femmes, le 25 novembre, la préfecture du Lire l’article

Nord Franche-Comté : qu’ont voté les députés sur la constitutionnalisation du droit à l’avortement ?

3 votes pour. 2 votes contre. Dans le nord Franche-Comté, les élus de gauche et de droite se sont unis Lire l’article

Le fonds Maugis a fléché 37 millions d’euros vers 15 entreprises

Les membres du fonds Maugis ont visité des entreprises ayant bénéficié de l’accompagnement. Et de se rendre compte, sur le Lire l’article

L’hôpital Nord Franche-Comté s’équipe de huit nouveaux postes d’hémodialyse

L’hôpital Nord Franche-Comté a investi dans huit nouveaux postes d’hémodialyses. Un investissement chiffré à environ 650 000 euros pour faire Lire l’article

Défilement vers le haut Aller au contenu principal