Doubs : la situation dramatique de l’Ehpad de Thise

Vingt-cinq résidents de l’établissement d’hébergement pour personnes âgées dépendantes (Ehpad) de Thise (Doubs), touché par la pandémie de coronavirus, sont décédés en un mois, a-t-on appris mercredi auprès de la mairie.

(AFP)

Vingt-cinq résidents de l’établissement d’hébergement pour personnes âgées dépendantes (Ehpad) de Thise (Doubs), touché par la pandémie de coronavirus, sont décédés en un mois, a-t-on appris mercredi auprès de la mairie.

Depuis la détection des premiers cas de Covid-19 au sein de l’Ehpad, le 5 mars, 25 personnes sont décédées, soit plus d’un quart des 80 résidents de l’établissement dont la moyenne d’âge était de 88 ans, a indiqué à l’AFP le maire de Thise, Alain Loriguet.

Néanmoins, « la vague de l’épidémie est passée pour l’Ehpad », a estimé l’élu. « Désormais, la grande majorité des résidents va bien. Il n’y a pas eu de nouveaux cas de Covid-19 depuis le 13 mars » et les derniers résidents surveillés « ont passé le cap des 14 jours, ils n’ont plus aucun symptôme », a-t-il assuré, après s’être entretenu avec la direction de l’établissement.

D’après Alain Loriguet, cette amélioration de la situation est le résultat de la « mise en place des mesures de confinement nécessaires dès la fin février au sein de la structure ». Il précise aussi que « certains décès sont liés à un syndrome de glissement ou à une chute ».

« Des personnels de l’Ehpad, qui se sont fortement spécialisés dans la prise en charge des cas de coronavirus, ont été envoyés dans d’autres établissements pour aider les autres personnels », a noté le maire. Le nombre de décès dans les Ehpad – les personnes âgées étant particulièrement vulnérables au Covid-19 – n’est pas pris en compte dans le bilan quotidien du nombre de décès « à l’hôpital ».

Défilement vers le haut