Deux Belfortains récompensés pour leurs pratiques agro-écologiques

Deux agriculteurs de Rougegoutte ont été distingués au concours général agricole pour leur gestion d’une parcelle, assurant un équilibre entre agriculture et écologie.

À l’occasion du concours général agricole, Quentin Guyot et Francis Briot, du Gaec La Rosemontoise à Rougegoutte, ont été récompensés dans le cadre du prix des Pratiques agro-écologiques prairies et parcours. « Ce concours récompense les agriculteurs qui maintiennent des prairies naturelles, présentant le meilleur équilibre entre la valeur écologique et la valeur agricole », détaille le conseil départemental dans un communiqué de presse.

Au mois de septembre, ils avaient reçu, par le Département, le premier prix d’excellence agro-écologique, concours appelé auparavant concours des prairies fleuries, pour leur gestion de cette parcelle récompensée à Paris. « Cette parcelle, hébergeant plus d’une soixantaine d’espèces végétales dont 13 plantes indicatrices de biodiversité, a été reconnue pour sa qualité écologique (grande diversité floristique et bonne condition d’accueil pour la faune) et agricole (fourrage de bonne qualité et appétant pour les vaches allaitantes) », rappelle le communiqué.

Des Belfortains déjà récompensés

À l’occasion de ce concours départemental, le conseil départemental avait également remis un prix Biodiversité à l’EARL Seidel à Étueffont, pour la diversité floristique de la parcelle présentée. « Cet écrin de verdure, niché en fond de vallée, est un refuge privilégié pour de nombreux insectes et oiseaux », avait alors relevé le jury. Un prix Coup de cœur patrimoine avait été décerné à Angelo Rusconi pour sa parcelle située à Riervescemont. « Cet éleveur, exploitant des prairies montagnardes dans un contexte particulièrement rude, est à la tête d’un troupeau de vaches Vosgiennes, rustiques et adaptées aux terrains escarpés de la vallée de Riervescemont. »

Ce prix du concours général agricole réussi bien aux Terrifortains. En 2015, Sandrine Gouat avait également remporté ce premier prix au concours général agricole, pour une parcelle à Auxelles-Haut. Yannick Bornaque avait terminé 3e en 2016 en présentant sa parcelle d’Éloie. Et en 2017, Jérôme Tardivet avait reçu le 3e prix pour une parcelle située à Autrechêne.

Quentin Guyot et Francis Briot, les agriculteurs récompensés (Crédit : CD 90).
Quentin Guyot et Francis Briot, les agriculteurs récompensés (Crédit : CD 90).