Départementales : Samia Jaber et Bastien Faudot veulent garder le canton de Belfort 1 à gauche

« C’est une première pour Belfort ! » insiste Samia Jaber, candidate avec Bastien Faudot sur le canton de Belfort 1 (Résidences, Pépinière, Mont et Barres) au nom de l’union de la gauche, à l’occasion des élections départementales des 20 et 27 juin. C’est cette union qui est historique martèle l’élue sortante. Une seule liste de gauche se présentera dans 7 cantons sur les 9 possibles. « Notre enjeux, c’est la mobilisation », relève celle qui est aussi conseillère municipale d’opposition à Belfort. Elle craint une forte abstention, touchant notamment l’électorat de gauche. « Nous avons un Département sous tutelle », interpelle Samia Jaber, qui veut l’émanciper de l’influence de Damien Meslot pour retrouver de l’ambition et de l’émulsion entre toutes les composantes du Territoire de Belfort. « Ce n’est pas bon pour la démocratie », glisse-t-elle. Même si cette collectivité n’a pas la compétence économique, elle participe à l’attractivité et elle doit impulser une dynamique. Elle invite à réfléchir à de nouvelles politiques publiques, « volontaristes, innovantes et qui expérimentent ». Elle veut se positionner auprès de l’État comme territoire d’expérience pour le RSA jeune. Elle imagine aussi de nouvelles formules d’habitat pour les personnes âgées, où l’on pourrait mutualiser les personnes accompagnantes. Samia Jaber s’étonne aussi de n’avoir jamais parlé de logements sociaux au conseil départemental, alors que Florian Bouquet est le président de Territoire Habitat. Elle dénonce le système d’attribution. Elle suggère d’insérer une clause d’anonymat dans l’étude des dossiers d’attribution des logements sociaux pour éviter « le clientélisme ». Le binôme est accompagné de Bénédicte Guerquin-Kern et Christophe Barraux. La première est engagée syndicalement à la CGT et au parti communiste. Cette enfant des Résidences travaille à l’IUT. Le second est professeur agrégé, est dirigeant d’un club de sport depuis 20 ans aux Résidences. Il réside à la Pépinière. En 2015, Bastien Faudot et Samia Jaber avaient devancé le Front national au second tour, enregistrant 62,66 % des suffrages exprimés.

Ceci vous intéressera aussi
Belfort : infirmière, elle change de vie pour reprendre la boulangerie familiale Lescuyer

Caroline aura 30 ans en octobre. Avant, elle travaillait en tant qu’infirmière, à Montbéliard. Une vocation, raconte-t-elle. Une vocation, mais Lire l'article

Sur le pied de guerre avec les soldats du 35e régiment d’infanterie [photos]

24 heures avec le 35e RI. Le Trois a passé 24 heures avec les soldats de la 4e compagnie du 35e Lire l'article

Au cœur d’une mission furtive du 35e régiment d’infanterie

24 heures avec le 35e RI. Le Trois a passé 24 heures avec les soldats de la 4e compagnie du 35e Lire l'article

Le prestige de la ration de combat française [vidéo]

24 heures avec le 35e RI. Le Trois a passé 24 heures avec les soldats de la 4e compagnie du 35e Lire l'article

Défilement vers le haut