Dampjoux bientôt intégrée à Pays de Montbéliard Agglomération

Si tout se passe comme prévu, le 1er janvier, la commune de Dampjoux rejoindra la communauté de communes de Pays de Montbéliard Agglomération. Ce sera la 73e commune de l’agglomération.
La place de l'église de Dampjoux. | ©Google street view
Si tout se passe comme prévu, le 1er janvier, la commune de Dampjoux rejoindra la communauté de communes de Pays de Montbéliard Agglomération. Ce sera la 73e commune de l’agglomération.

En 2019, la commune de Dampjoux, de 169 habitants, a fait part de son souhait de rejoindre la communauté d’agglomération de Pays de Montbéliard Agglomération (PMA) et de quitter celle de Maîche dont elle est membre depuis 2017 ; Dampjoux est distante de 21 km de Maîche et de 25 km de Montbéliard Elle a fait voter une première délibération cette année-là, puis début 2021. Ce jeudi 29 septembre, les élus de PMA ont débattu à ce sujet. 

Marie-Noëlle Biguinet, 1re vice-présidente de PMA, maire Les Républicains de Montbéliard, qui a présenté le rapport, a rappelé que la décision était motivée et justifiée par une situation géographique limitrophe avec plusieurs communes membres de PMA (Villars-sous-Dampjoux, Noirefontaine, Feule). Mais aussi par des relations de coopération « depuis de nombreuses années » avec ces communes. « Dampjoux, Noirefontaine et Villars-sous-Dampjoux ont toujours fonctionné toutes les trois », rappelait, en amont de la séance de Pays de Montbéliard Agglomération, Charles Demouge, président Les Républicains de l’agglomération.

Elle rappelle qu’avec ces communes, Dampjoux a déjà partagé un réseau d’eau potable géré avec la commune de Feule, et ce jusqu’au 1er janvier 2020. Mais aussi, Dampjoux gère l’assainissement avec les communes de Villars-sous-Dampjoux et Noirefontaine. Aussi, avec ces communes, elle partage déjà la gestion des écoles, du périscolaire, de la salle des fêtes, de l’église et du cimetière. Sans compter la vie associative, liée entre les trois communes et le fait que les élèves soient dirigés vers le pays de Montbéliard pour le collège ou le lycée. La maire de Noirefontaine, Marie-Line Lebrun, s’est réjoui de cette possibilité, exposant « un rétablissement logique ». « Il y a une logique territoriale », résume Charles Demouge. 

Une intégration début 2023

Deux délibérations : 2019 et 2021. Puis une étude d’impact réalisé sur la collectivité de retrait et d’accueil par les services de l’agglomération pour s’assurer de la bonne marche de projet.  « C’est une grande première dans notre communauté d’agglomération », expose Marie-Noëlle Biguinet. De son côté, la communauté de communes de Maîche a donné son accord. Idem, ce jeudi soir, pour PMA. La prochaine étape, maintenant, est la délibération dans chacune des 73  municipalités.

Charles Demouge a insisté pour que cela soit fait avant le 1er décembre 2022, puisque le préfet devra ensuite réunir la commission départementale de la coopération intercommunale avant le 31 décembre. Pour but : intégrer Dampjoux au 1er janvier dans un nouvel exercice budgétaire. Une demande qui a fait bougonner les élus, qui regrettent cette demande de délibération dans les communes en dernière minute. Pour la plupart, les communes ont déjà organisé leur conseil municipal en septembre. Re-voter avant le 1er décembre va leur demander d’organiser un conseil municipal extraordinaire. Pour autant, tout le monde acquiesce. Si la demande est validée par le préfet, Dampjoux pourra intégrer l’agglomération au 1er janvier, faisant passer à 113 le nombre d’élus communautaires. 

Charles Demouge voit aussi d’un bon œil cet accueil, notamment sur les opportunités touristiques qu’offre ce village.

Ceci vous intéressera aussi
Alstom : Florian Chauche interpelle le Gouvernement sur la rémunération des dirigeants

Mercredi, le député La France Insoumise du Territoire de Belfort, Florian Chauche, a interpellé le ministre délégué en charge de Lire l’article

Dans toutes les entités de General Electric, un ras-le-bol amplifié par les négociations

Les élus de la CFE-CGC, un syndicat catégoriel qui regroupe des techniciens et des cadres, dénoncent, lors des négociations annuelles Lire l’article

Territoire de Belfort : une liaison cyclable entre Thiancourt et Réchésy en construction
Véloxygène 90 a envoyé 7 recommandations à Damien Meslot, maire de Belfort, pour encourager la pratique du vélo pendant le déconfinement.

Des travaux étalés sur trois ans sont prévus pour relier Thiancourt et Réchesy à vélo. La liaison, de 15 km, Lire l’article

Hydrogène: les projets s’accélèrent, 225 stations de recharge pour véhicules prévues d’ici 2025

Le développement des capacités de production d'hydrogène décarboné en France devrait suivre le scénario le plus ambitieux imaginé en 2021 Lire l’article

Défilement vers le haut Aller au contenu principal