Covid-19 : rebond des décès en France depuis début septembre, selon l’Insee

Le nombre de décès, toutes causes confondues, connaît en France un léger rebond depuis début septembre par rapport aux mêmes périodes de 2018 et 2019, a indiqué vendredi l’Insee dans son point hebdomadaire sur la mortalité pendant l’épidémie de Covid-19.

(AFP)

Le nombre de décès, toutes causes confondues, connaît en France un léger rebond depuis début septembre par rapport aux mêmes périodes de 2018 et 2019, a indiqué vendredi l’Insee dans son point hebdomadaire sur la mortalité pendant l’épidémie de Covid-19.

Entre le 1er septembre et le 19 octobre, 80.956 décès ont été enregistrés, soit 5% de plus qu’en 2019 et 6% de plus qu’en 2018, selon des chiffres encore provisoires publiés par l’Institut national de la statistique. Après la forte hausse des décès constatée aux mois de mars et avril, en pleine première vague de l’épidémie, la mortalité en France avait retrouvé entre mai et août des niveaux quasiment identiques aux deux années précédentes. Contrairement au printemps, où la hausse de la mortalité était fortement marquée en Ile-de-France et dans le Grand-Est, « le nombre de décès enregistré depuis septembre est supérieur dans toutes les régions de France métropolitaine, à l’exception de deux d’entre elles »: Centre-Val de Loire (-1% par rapport à 2019) et Grand Est (-2%), précise l’Insee.

Au niveau départemental, quatre départements enregistrent une hausse de la mortalité de plus de 20 % par rapport à l’an passé (Corse-du-Sud, Loire, Lot-et-Garonne et Aveyron), et six de plus de 15 % (Lozère, Haute-Loire, Pyrénées-Orientales, Creuse, Seine-Saint-Denis et Territoire de Belfort). Entre le 1er septembre et le 19 octobre, le nombre de décès est toutefois en baisse par rapport à 2019 pour les moins de 50 ans (- 13 % pour les jeunes de moins de 25 ans et -1% pour les personnes âgées de 25 à 49 ans).

En revanche, il est en augmentation de 2 % pour les 50 à 64 ans et de 6 % pour les 65 ans et plus. Selon les dernières données publiées par Santé publique France, le nombre de morts liés à la Covid-19 a « nettement augmenté » la semaine dernière, et cette tendance risque de s’accentuer à cause de la hausse des contaminations chez les personnes âgées, notamment en Ehpad. Depuis mars, la mortalité reste élevée en France avec 402 681 décès enregistrés entre le 1er mars et le 19 octobre, soit 9 % de plus qu’en 2019 (+ 32 100 décès) et 7 % de plus qu’en 2018 (+ 26 800 décès).

Ceci vous intéressera aussi
L’hydrogène, nouvelle piste pour les transports

Sur rails, sur route ou dans les airs, l'hydrogène constitue une piste majeure pour réduire l'empreinte carbone des transports, qui Lire l'article

Covid-19 : face à la 3e vague, Emmanuel Macron parle aux Français à 20h
Emmanuel Macron s'exprime devant les Français ce mercredi 31 mars à 20h.

Fermer les écoles en avançant les vacances? Étendre les mesures de freinage à d'autres départements? Ou bien "pousser les murs" Lire l'article

La SNCF commande 12 trains à hydrogène à Alstom
La SNCF a commandé ses 12 trains hydrogène Alstom, pour 4 régions pionnières.

Lancé en Allemagne en 2018, le train à hydrogène doit enfin démarrer en France avec la signature d'un contrat pour Lire l'article

[Tribune] « L’action de nos militaires n’est guère compatible avec les 35 heures »
Jean-Pierre Chevènement et Cédric Perrin co-signent une tribune dans Le Monde pour alerter sur les risques d'une directive européenne sur le temps de travail pour le modèle de l'armée française.

Appliquer à l’armée la directive européenne du temps de travail, comme le propose l’avocat général de la Cour de justice Lire l'article

Défilement vers le haut