Blog : À la conquête de l’Est fête ses 10 ans 

10 ans à sillonner les routes franc-comtoises, alsaciennes et alentour. 10 ans de projets caritatifs, d’écriture d’articles, de chroniques, de rires, d’écritures d’un guide. Lucie et Cécile sont les autrices du blog À la conquête de l’Est et du guide 111 lieux à ne pas manquer en Franche-Comté. Ce samedi, elles fêtent leurs 10 ans. Rencontre avec Cécile, au Mandala Bar.
Elles se sont rencontrées il y a 10 ans à la Voile Sucrée. Elles fêteront leurs 10 ans là-bas. | ©Etienne Kopp
10 ans à sillonner les routes franc-comtoises, alsaciennes et alentour. 10 ans de projets caritatifs, d’écriture d’articles, de chroniques, de rires, d’écritures d’un guide. Lucie et Cécile sont les autrices du blog À la conquête de l’Est et du guide 111 lieux à ne pas manquer en Franche-Comté. Ce samedi, elles fêtent leurs 10 ans. Rencontre avec Cécile, au Mandala Bar.

Cécile Amarger replace une mèche de ses cheveux bruns en regardant la carte des boissons du Mandala bar, au 6 Grande Rue, à Belfort. Elle commande un chocolat. Cécile, c’est l’une des deux fondatrices du blog À la conquête de l’Est, qui propose de tester des lieux, activités, dans la région. Mais aussi en Alsace, et à l’étranger lorsqu’elles quittent leurs terres franc-comtoises. Ce samedi, elle et Lucie Mauffrey, celle avec qui elle forme un duo de choc, celle avec qui elle a fondé ce blog, fêteront les 10 ans de ce blog qui leur tient plus qu’à cœur. 

« Je viens d’Auvergne », replace-t-elle en souriant. « Clermont-Ferrand.» En 2008, Cécile a débarqué à Belfort. « Je bougeais beaucoup, je partageais les plans à des amies qui hallucinaient que je trouve autant d’endroits à visiter.» Ces « plans », elle a passé un temps considérable à les trouver, mais voulait prouver que l’on pouvait faire des activités de qualité, de belles randonnées, de belles découvertes, peu importe où l’on se trouve. 

L’idée d’un blog a émergé. Nourrie, aussi, par des lectures d’autres blogs… dont celui de Lucie, qui avait créé un blog sur sa vie en Chine. « J’aimais vraiment beaucoup le ton humoristique qu’elle employait. Je connaissais Etienne Kopp, photographe, qui m’a guidé vers elle.» Un premier rendez-vous. Le 1er octobre 2012, à la Voile Sucrée. « Le courant est passé tout de suite », sourit-elle. L’aventure est lancée, sans difficulté. Avec une chance, que Lucie s’y connaisse pour le développement du blog. « Moi je n’y connaissais vraiment rien », replace Cécile en riant. 

10 ans plus tard, 10 000 lecteurs réguliers

Le temps est passé vite, très vite, expose Cécile. Avoir 10 ans, « nous n’aurions jamais misé là-dessus ». La force du projet : « avoir pris la place qu’il fallait prendre » en dénichant les bonnes adresses, autant pour des touristes de passage, que pour des locaux. Surtout pour des locaux, fidèles, relève-t-elle. « On remarque que certaines personnes nous suivent depuis des années, c’est fou.»  

Elle se remémore les trois grands instants de la vie du blog. Les trois moments qui l’ont marqué. La rencontre, d’abord. Puis le deuxième moment sort instantanément : c’est Octobre Rose. « En 2014, nous avons eu l’idée de nous associer à une cause caritative.» Etienne Kopp s’est lié au projet, en photographiant des femmes atteintes de cancer. Les filles ont organisé une vente aux enchères,des ventes, aussi, en lien avec des artisans du coin. L’action a permis de récolter 1 700 euros. « C’était un vrai beau moment de partage. Il y avait beaucoup de monde, beaucoup d’émotions », image Cécile, visiblement encore très émue par ce souvenir. 

Le troisième moment, lui, était un rêve. Un « fantasme » en 111 lieux. Un coup de fil en janvier 2020. Le début d’une écriture.

Lucie et Cécile, cette année-là, se lancent dans la confection d’un guide sur les 111 lieux à ne pas manquer en Franche-Comté , démarchées par la maison d’éditions Emons. « En plein Covid, avec les confinements, ça a été une belle galère », sourit Cécile.

Pour le construire, les deux jeunes femmes ont du se servir de leurs expériences passées… Et ont attendu la réouverture d’autres lieux pour compléter. «Souvent, nous devions utiliser des plans B. Qui, souvent, étaient bien mieux que les plans A.» En juin 2021, il arrive tout frais dans des cartons. Après les doutes, les difficultés à écrire court, les moments de stress : il est là. Un guide tout prêt pour aider les locaux à re-découvrir leur région. 

Rendez-vous à la Voile Sucrée

Tout ça, en dix ans. Dix ans où les jeunes femmes se sont portées pendant les coups de mou pour ne jamais abandonner. Avec la chance « de ne jamais les avoir en même temps, ce qui a permis de toujours se re-motiver l’une l’autre ». Et une niac, malgré deux emplois prenants (chargée de communication dans une office de tourisme pour Lucie, infirmière en psychiatrie pour Cécile), qui leur a permis d’avoir désormais 10 000 lecteurs mensuels. Et plus de 19 000 abonnés sur Facebook. 

Des projets, elles en ont encore. Cécile glisse qu’elle rêverait d’écrire un guide des randos, tout en bougonnant. « Je n’en fais vraiment plus assez en ce moment ! » Elle évoque la radio France Bleu, et la chronique qu’elles tiennent tous les week-ends. « Et qui nous permet d’être créatives, de dire des bêtises, quand on en a envie.On a une liberté qui est géniale.» Elle évoque aussi le partenariat avec Le Trois, où les filles publient une chronique tous les mois. 

Ce samedi, ce sera donc la célébration de tous les projets déjà réalisés et de tous ceux qui arrivent. « Rendez-vous là où tout a commencé, à la Voile Sucrée à 18h ce samedi », précise Cécile. Le message est passé, tout le monde est le bienvenu. Bon anniversaire ! 

Ceci vous intéressera aussi
Nord Franche-Comté : qu’ont voté les députés sur la constitutionnalisation du droit à l’avortement ?

3 votes pour. 2 votes contre. Dans le nord Franche-Comté, les élus de gauche et de droite se sont unis Lire l’article

Le fonds Maugis a fléché 37 millions d’euros vers 15 entreprises

Les membres du fonds Maugis ont visité des entreprises ayant bénéficié de l’accompagnement. Et de se rendre compte, sur le Lire l’article

L’hôpital Nord Franche-Comté s’équipe de huit nouveaux postes d’hémodialyse

L’hôpital Nord Franche-Comté a investi dans huit nouveaux postes d’hémodialyses. Un investissement chiffré à environ 650 000 euros pour faire Lire l’article

Malsaucy : 8 tonnes de poissons sains repêchés lors de la vidange

Un virus qui atteint les carpes Koï a nécessité, lors de la vidange du Malsaucy, un protocole spécifique pour l'éradiquer Lire l’article

Défilement vers le haut Aller au contenu principal