Bethoncourt. Commémoration de grande ampleur pour les 150 ans de la bataille de la Lizaine

Du 10 au 16 janvier 2022, la ville de Bethoncourt commémorera les 150 ans de la bataille de la Lizaine. L’un des derniers événements majeurs de la guerre de 1870/1871. De nombreux événements sont prévus, dont une grande exposition.

Du 10 au 16 janvier 2022, la ville de Bethoncourt commémorera les 150 ans de la bataille de la Lizaine. L’un des derniers événements majeurs de la guerre de 1870/1871. De nombreux événements sont prévus, dont une grande exposition.

A l’occasion des 150 ans de la bataille de Lizaine, l’association du patrimoine de Bethoncourt a proposé en 2019 à la Ville de commémorer avec ampleur les 150 ans de la bataille de la Lizaine, l’une des dernières batailles majeures de la fin de la guerre de 1870-1871.

Les commémorations auraient dû se tenir début 2021, mais elles avaient dû être annulées à cause des mesures sanitaires. Cette fois, l’événement pourra se tenir, à l’exception du vernissage et de la reconstitution de la bataille.  Du 10 au 16 janvier auront donc lieu de nombreuses interventions avec les scolaires pour perpétuer la mémoire, ainsi que des visites de lieux combats ou encore l’attribution d’un prix « goncourt de Bethoncourt » pour les travaux de restitution. Des conférences se tiendront, des timbres spéciaux seront édités et une commémoration devant le monument aux morts, qui vient d’être rénové, aura lieu.

Mais le cœur du projet, c’est surtout une grande exposition. Elle en est  « l’élément principal », selon la Ville de Bethoncourt. Ouverte au public de 12h à 18h en semaine et de 10h à 18h le week-end, l’exposition propose de plonger dans la vie en 1870. Pour connaître, ou se souvenir du contexte de la guerre et ses conséquences, de chaque côté du Rhin. Cette exposition sera aussi l’occasion de montrer « les événements et la vie dans le Pays de Montbéliard durant le conflit, vus par plusieurs acteurs de la guerre ». Par des hommes, des femmes, « parfois surprenants », selon le communiqué. Par des locaux, également, impliqués dans cette guerre, ou pendant les trois jours de combat. Passant de Georges Frédéric Contejean, soldat bethoncourtois, à Barbe Lugbull, soignante à la ferme du Mont Chevis. De Charles Lalance, maire de Montbéliard arrêté pour faits de résistance, à Jules Viette, maire de Blamont, qui mit en place une unité combattante.

Ce moment de commémoration est adressé à tous. Pour découvrir un bout de son histoire locale, ou d’approfondir ce que l’on sait déjà sur cette bataille.

La bataille de la Lizaine : dates clefs

1870 : Après les défaites à Metz et Sedan et l’instauration de la 3e République, Léon Gambetta, ministre de l’Intérieur et la Guerre, essaie de mettre sur pied une armée de 600 000 hommes.

L’armée de l’Est, commandée par le général Bourbaki, doit désenclaver la ville de Belfort, assiégée par les Prussiers (un siège qui durera 103 jours).

9 janvier 1871 : L’armée de l’Est remporte la bataille de Villersexel et consolide sa ligne de défense sur la rivière Lizaine et la voie ferrée Belfort-Montbéliard, dans l’arc Frahier Montbéliard.

15, 16 et 17 janvier 1871 : Bataille de la Lizaine. Les troupes françaises réussissent à reprendre Montbéliard. Seul le château reste Prussien. Au petit Bethoncourt, le bourg fait l’objet d’attaque. L’armée de l’Est bat en retraite le 17, en Suisse.

Bethoncourt a ainsi connu la présence prusienne d’octobre 1870 à juin 1871.

En savoir plus en une vidéo :

Ceci vous intéressera aussi
Le chef Fabrice Piguet crée la cancoillotte des Eurocks

Fabrice Piguet vient de créer la cancoillotte des Eurockéennes, à base de plantes que l’on trouve à la presqu’île du Lire l'article

Automobile : la Traversée du pays de Montbéliard revient le 22 septembre

Quatre départs sont organisés pour la Traversée du pays de Montbéliard. | ©Viviane Monconduit de Pixabay Le 22 septembre, les Lire l'article

Bethoncourt : 140 400 euros d’aménagements écologiques à l’étang du Ruderop
Aménagement écolo à l'étang du Ruderop à Bethoncourt (PMA)

Le site de la vallée de la Lizaine a été labellisé espace naturel sensible en début d’année. Des aménagements écologiques Lire l'article

[L’été du vélo #3] Avec la Chaussidou, Bethoncourt innove
La mairie de Bethoncourt innove en testant un nouvel aménagement cyclable, le Chaussidou.

3e étape de notre série estivale sur les vélos. La mairie de Bethoncourt est la première commune du nord Franche-Comté Lire l'article

Défilement vers le haut