Belfort : l’auteur présumé du meurtre de la rue Thiers écroué

Homicide belfort rue thiers

L’auteur présumé du meurtre de la rue Thiers, à Belfort, le 20 juin, a été interpellé. Il a été mis en examen et placé en détention provisoire.

(AFP)

L’auteur présumé du meurtre de la rue Thiers, à Belfort, le 20 juin, a été interpellé. Il a été mis en examen et placé en détention provisoire.

Un trentenaire suspecté d’avoir tué de plusieurs coups de couteau un autre homme à Belfort parce qu’il aurait « dragué sa copine », a été mis en examen et placé en détention provisoire vendredi pour assassinat, a-t-on appris auprès du parquet de Montbéliard.

Interpellé jeudi dans le secteur de Montbéliard (Doubs), le suspect de 32 ans a admis être l’auteur des coups de couteau qui ont coûté la vie à la victime samedi non loin de la gare de Belfort, a indiqué à l’AFP la vice-procureure de Montbéliard, Julie Fergane.

D’après les premiers éléments de l’enquête de police, cet homme reprochait à la victime d’avoir « dragué sa copine ». Il lui a porté plusieurs coups de couteau à l’abdomen avant de prendre la fuite, la police municipale à ses trousses.

Le nombre de coups et la détermination de l’agresseur présumé, qui est revenu vers sa victime avant de la tuer, ont conduit le parquet de Montbéliard à ouvrir une information judiciaire pour « homicide volontaire avec
préméditation ».

Ceci vous intéressera aussi
De fortes pluies attendues ce soir sur le nord Franche-Comté
Inondations sud Territoire mardi 13 juillet 2021

Météo France place à nouveau la Haute-Saône, le Doubs et le Territoire de Belfort en alerte orange en raison de Lire l'article

Hydrogène : avec Hyundai, H2SYS monte en puissance

Un partenariat qui se renforce avec Hyundai Motor Company. De nouveaux produits plus puissants sur le marché. De nouveaux locaux Lire l'article

Purple alternative surface embarque dans l’aventure du recyclage du plastique

La start-up belfortaine qui conçoit des dalles perméables et modulaire à base de déchets plastiques, Purple alternative surface, vient d’embarquer Lire l'article

General Electric : les ex-Hydro soutenus par le fonds Maugis

Les anciens salariés de General Electric Hydro à Belfort, qui ont monté une société de maintenance après le plan social Lire l'article

Défilement vers le haut