Belfort : à la CCI, 3 conseillers numériques pour accompagner les entreprises 

La CCI héberge trois conseillers numériques dédiés à l’accompagnement des entreprises sur diverses thématiques, dont la cybersécurité, la création d’entreprises et le commerce et service.

La CCI héberge depuis peu trois conseillers numériques dédiés à l’accompagnement des entreprises sur diverses thématiques, dont la cybersécurité, la création d’entreprises et le commerce et service.

À la CCI, ils sont désormais trois conseillers numériques à être présents pour les entreprises. Pour des conseils, des coachings, des formations. Vendredi 1er juillet, le préfet du Territoire de Belfort, Raphaël Sodini, s’est rendu sur place pour signer leur convention, puisque ces conseillers numériques ont été embauchés dans le cadre du volet « Inclusion numérique », du plan France Relance. Il était accompagné d’Alain Albizati, président de la CCI et Emmanuel Boilot, représentant de la  caisse des dépôts et consignation.

Avec le dispositif, mis en place depuis quelques semaines, ce sont déjà 35 entreprises qui ont été accompagnées sur différentes thématiques : créer du trafic en magasin, maîtriser les avis clients, développer leur notoriété, multiplier les opportunités de vente. Ils proposent, chacun, des coachings personnalisés et des ateliers collectifs qui permettent aux entreprises des solutions d’accompagnement individuel pour renforcer leur compétitivité.

 Chacun des 3 conseillers dispose d’une expertise spécifique : l’entreprise en création et la jeune entreprise jusqu’à 3 ans, le commerce et les services et la cybersécurité. Brice Wasieczko, l’un des conseillers numériques, est par exemple spécialiste des questions de cybersécurité. « Malheureusement, la sécurité informatique est de plus en plus importante dans la vie des entreprises », déplore-t-il. D’où la formation qu’il propose. 

Son confrère, Jean-Mathieu Pierrot, est lui  spécialisé dans la création de projet. «De mon côté, je réalise des ateliers collectifs sur les enjeux de la communication web, par exemple », explique-t-il, précisant que n’importe quelle entreprise peut être accompagnée, que ce soit pour son démarrage ou pour une phase importante de développement. 

Favoriser l’acculturation

« La révolution numérique laisse beaucoup de monde sur le côté. Alors même que l’usage d’internet est devenu aussi important que le livre », explique le préfet. « L’acculturation est un enjeu de société fondamental », complète-t-il. Pour lui, les conseillers numériques constituent des passerelles indispensables vers ce monde pour « tisser des liens entre la vie courante et le numérique ».

Sur toute la France, ce sont 4 000 professionnels du numérique qui ont été déployés pour accompagner cette transition. A l’échelle du Territoire de Belfort, on en retrouve 20, pour 22 postes ouverts. 

Des ateliers pour les entreprises pendant l’été à la CCI

7 juillet et 18 août : se développer grâce aux réseaux sociaux

4 et 25 août : les ressources numériques facteur de réussite pour l’entreprise

11 août et 1er septembre : être visible sur internet sans se ruiner

Inscription sur www.belfort.cci.fr

Ceci vous intéressera aussi
338 armes récupérées dans le Territoire de Belfort

L’opération d’abandon d’armes à l’État a été fructueuse dans le Territoire de Belfort. Plus de 300 armes et près de Lire l’article

En 1906, à Belfort, la « résurrection » d’un mort fait le tour du monde !

En ce mois de janvier 1906, des médias du monde entier évoquent une affaire extraordinaire survenue au tribunal de Belfort. Lire l’article

« On n’imagine pas qu’on a autant de soudage autour de nous »

Selectarc, à Grandvillars, a accueilli, mercredi, une phase de sélection du championnat de France de soudure, organisé au mois de Lire l’article

Stellantis : « la déception » des syndicats après d’âpres négociations

Les négociations annuelles obligatoires (NAO) se sont terminées au cœur de la nuit de jeudi à vendredi. La dernière proposition Lire l’article

Défilement vers le haut Aller au contenu principal