Alstom porte à 75% sa participation dans EKZ au Kazakhstan

Alstom était déjà monté à 50% du capital de cette entité l’an passé.

Le groupe français Alstom a annoncé ce vendredi 22 décembre qu’il allait porter à 75% sa participation dans EKZ, sa co-entreprise avec la compagnie ferroviaire nationale du Kazakhstan (KTZ), dans un communiqué diffusé vendredi.
Alstom, qui était déjà monté à 50% du capital de cette entité l’an passé, « a signé un accord avec la société ferroviaire nationale kazakh (KTZ) pour l’acquisition de leurs 25% de parts dans la co-entreprise EKZ », a indiqué le groupe français de transport. Le russe Transmashholding (TMH) conservera 25% de ses parts.
La co-entreprise a été créée en juin 2010 par Alstom, KTZ et TMH, pour fabriquer des locomotives électriques au Kazakhstan. « Les locomotives de fret sont maintenant entièrement assemblées chez EKZ et l’assemblage complet des locomotives passagers commencera début 2018 », a précisé Alstom.
« Avec près de 20000 km de voies ferrées, le réseau ferroviaire du Kazakhstan est le troisième plus grand réseau au monde à utiliser l’écartement de voie de 1 520 mm », a rappelé l’équipementier français.

(AFP)

Ceci vous intéressera aussi
Samia Jaber : « J’ai fait un acte fort, j’attends le retour »

Samia Jaber a décidé de retirer sa candidature aux élections législatives, dans la 2nd circonscription du Territoire de Belfort. Elle Lire l'article

Le festival de jazz Be Bop or Be dead va ouvrir une nouvelle page

Le festival de jazz émergent Be Bop or be Dead est organisé ce vendredi 20 et samedi 21 mai. Une Lire l'article

Le Pochon Magique ou la ballade d’un homme heureux

Jean-Marie Mercier, le fondateur du restaurant végétarien Le Pochon Magique, à Belfort, vient de publier une histoire sensible de cette Lire l'article

Les coups de coeur d’À la conquête de l’Est #7

Une fois par mois, Cécile et Lucie, du blog À La Conquête de l’Est nous confient leurs coups de coeur Lire l'article

Défilement vers le haut