Alstom fournira 6 trains Coradia Polyvalent supplémentaires à la Région Bourgogne-Franche-Comté

Train Coradia Polyvalent aux couleurs de la Région Bourgogne-Franche-Comté (copyright Alstom_Frédérique Clement)

Au total 4 nouvelles rames ont été commandées à jour à l’industriel français.

Au total 4 nouvelles rames ont été commandées à jour à l’industriel français.

« Alstom va fournir six trains Coradia Polyvalent supplémentaires à la Région Bourgogne-Franche-Comté pour un montant d’environ 47 millions d’euros », ont annoncé conjointement Alston et la Région le jeudi 8 juillet 2021. « Deux rames pourront s’y ajouter par le biais d’une levée d’options complémentaire, pour atteindre un montant total d’environ 65 millions d’euros. La Région Bourgogne-Franche-Comté a commandé 6 trains Coradia Polyvalent Régiolis1 en version électrique. Ces rames, constituées de six voitures chacune, offriront une capacité totale de 355 places assises et proposeront aux voyageurs un aménagement intérieur de type « Intercités » avec un haut niveau de confort grâce à de larges baies vitrées, un éclairage intérieur indirect, ainsi que des sièges inclinables dotés d’accoudoirs, d’une prise électrique et d’un porte-veste », indique le communiqué.
« Ces 6 rames viennent s’ajouter aux 40 rames (24 rames électriques de 4 voitures et 16 rames électriques de 6 voitures) déjà commandées par la région, et dont 24 ont déjà été livrées.

« Aux côtés d’Alstom et de la SNCF, la Région Bourgogne-Franche-Comté engage 97 millions d’euros sur cette opération. L’attractivité du transport ferroviaire, repose en partie sur la qualité des trains. Progressivement, nous renouvelons notre flotte pour le confort de tous nos voyageurs. Cette commande supplémentaire permettra l’amélioration notoire du confort de la desserte du nord de l’Yonne à compter de fin 2023 », indique Marie-Guite Dufay, présidente de la Région Bourgogne-Franche-Comté.
Grâce à son architecture modulaire, Coradia Polyvalent s’adapte aux besoins de chaque autorité organisatrice ainsi qu’aux différents types d’exploitation : régional et inter-ville. Il se décline en trois longueurs (56, 72 ou 110 mètres) et offre un confort optimal aux passagers, quelle que soit la durée du voyage. Il propose différents modes de traction : tout électrique, bi-mode électrique thermique ou bi-mode électrique hydrogène.
Plus de 400 Coradia Polyvalent ont été commandés par les Régions françaises depuis 2011, précise Alstom. Le développement et la fabrication des Coradia Polyvalent mobilisent plus de 2 000 emplois en France chez Alstom et ses fournisseurs. Le site de Reichshoffen (Bas-Rhin), en charge du développement et de la fabrication, s’appuie sur les sites Alstom d’Ornans (Doubs) pour les moteurs, Le Creusot (71) pour les bogies, Tarbes (65) pour les chaînes de traction, Villeurbanne (69) pour l’informatique embarquée et Saint-Ouen (93) pour le design.

Ceci vous intéressera aussi
Sochaux : négociations salariales à haut risque pour Stellantis

Les négociations salariales obligatoires débutent ce jeudi 1er décembre, à Stellantis. Les attentes des salariés sont énormes, notamment avec les Lire l’article

Deux LRU du 1er régiment d’artillerie de Bourogne envoyés en Ukraine

Deux lance-roquettes unitaires (LRU) appartenant au 1er régiment d’artillerie de Bourogne ont été réceptionnés par l’armée ukrainienne, ce mardi, a Lire l’article

Alstom fait rouler une locomotive complètement autonome

Le constructeur ferroviaire Alstom a fait rouler mardi une locomotive de manœuvre complètement autonome lors d'un essai aux Pays-Bas, avec Lire l’article

Héricourt : au centre Bretegnier, une plateforme novatrice pour réapprendre l’équilibre

La fondation Arc-en-Ciel vient d’investir dans son centre de médecine physique et de réadaptation Bretegnier, situé à Héricourt. Elle y Lire l’article

Défilement vers le haut Aller au contenu principal