Ozone : procédure d’alerte activée dans le nord Franche-Comté

« Mardi 23 juillet, les conditions météorologiques caniculaires (fort ensoleillement et températures élevées) ont été fortement favorables à l’augmentation des concentrations en ozone », constate Atmo Bourgogne-Franche-Comté, une association chargée du suivi de la qualité de l’air. « Mercredi 24 juillet et jeudi 25 juillet, les conditions météorologiques se maintiennent et la pollution photochimique actuelle devrait se dégrader un peu plus encore », déplore le bulletin d’alerte. « La qualité de l’air devrait rester majoritairement médiocre et mauvaise dans certaines zones entrainant le passage en procédure d’alerte sur persistance sur le département à partir de demain. » Ce jeudi, les prévisions prévoient une concentration de l’ozone supérieure à 180 microgramme par mètre-cube d’air. « Maintenez les pratiques habituelles d’aération et de ventilation, la situation lors d’un épisode de pollution ne justifiant pas de mesures de confinement, invite le bulletin, avant de préciser. Limitez les effets de cette pollution en réduisant les facteurs irritants : fumée de tabac, utilisation de solvants en espace intérieur, chauffage au bois, exposition aux pollens en saison. » concernant les publics fragiles, il faut limiter les déplacements le long des grands axes routiers aux heures de pointes et limiter les efforts physiques, en extérieur comme en intérieur. Les autorités invitent à adapter nos comportements (photo ci-dessous).