L’Urssaf collecte des jouets pour le Secours populaire d’Audincourt

L’Urssaf Franche-Comté́ a remis ce jeudi 21 novembre au Secours populaire d’Audincourt « le fruit d’une collecte de jouets auprès de ses 250 collaborateurs ». Cette collecte a été menée sur ses cinq site (Besançon, Montbéliard, Belfort, Lons‐le‐Saunier et Vesoul) du 4 au 15 novembre. « Peluches, poupées, jeux de société́, puzzle mais aussi livres ont été́ recueillis lors de cette fructueuse collecte », détaille l’organisme chargé de collecter les cotisations sociales des entreprises. Les jouets seront redistribués à Noël ou revendus lors de bourses aux jouets, pour financer des voyages aux enfants. « Cette action, qui fait suite à une collecte de livres à destination de l’hôpital de Besançon, une collecte de fournitures scolaires au profit d’Emmaüs et une collecte de lunettes pour le Lions Club de Besançon traduit la volonté́ de l’Urssaf FrancheComté́ de s’engager au travers d’actions locales, solidaires et axées développement durable », assure le communiqué.  

Ceci vous intéressera aussi
Le Moloco lance une programmation hors les murs
Pour le début de la saison et compte tenu de l'interdiction des concerts debout, David Demange et le Moloco proposent une programmation hors les murs.

Pas facile pour une salle de concert d’exister pendant cette période de crise sanitaire. Pourtant, on continue d’innover et d’epxérimenter Lire l'article

Covid-19 : Poudrière et Moloco partent en « hibernation »
Covid-19 : Poudrière et Moloco partent en « hibernation »

À la suite de la décision de re-confiner le pays, les établissements recevant du public doivent fermés. C’est le cas, Lire l'article

Audincourt : un arrêté de Martial Bourquin autorise l’ouverture des commerces

Martial Bourquin, maire d’Audincourt, suit un mouvement engagé ce vendredi par plusieurs maires. Il a pris un arrêté autorisant l’ouverture Lire l'article

Confinement : le préfet du Doubs attaque l’arrêté de Martial Bourquin sur l’ouverture des commerces

La préfecture du Doubs a saisi le tribunal administratif de Besançon pour faire annuler l’arrêté municipal pris par le maire Lire l'article

Contenus sponsorisés


Défilement vers le haut