Les propositions de Lyria ne plaisent pas à la Région

Après sa rencontre avec Guillaume Pépy, président de SNCF, le 27 février, Marie-Guite Dufay, présidente de la région Bourgogne-Franche-Comté, a réuni le comité de suivi de la desserte du Lyria le 13 mars à Dole (Jura). L’objectif, « auditionner l’entreprise Lyria sur les propositions alternatives à la suppression d’un aller-retour sur quatre du TGV entre Paris et Lausanne, via Dijon, Dole, Mouchard, Frasne et Vallorbe », précise la Région dans un communiqué.

Aujourd’hui, les hypothèses avancées par l’entreprises ne satisfont pas la Région. « L’arrivée de rames nouvelles, plus confortables et plus capacitaires à 2 niveaux ne saurait justifier à elle seule la réduction d’un quart des dessertes actuelles du Lyria, indique-t-elle. De plus, les horaires proposés doivent être améliorés. Le canton de Vaud a présenté un schéma de dessertes qui mérite d’être prolongé par des études techniques approfondies. »

Une nouvelle réunion est programmée le 10 avril. La Région attend plus de Lyria et de la SNCF. « Le comité de suivi de la desserte s’exprime unanimement pour l’application d’un moratoire à toute décision unilatérale tant qu’une solution globale co-construite n’est pas trouvée », conclut le communiqué.

Ceci vous intéressera aussi
Stellantis : à Sochaux, les ruptures d’approvisionnement se superposent aux soucis de stockage

Stellantis doit ralentir la cadence et supprime les trois tournées de la ligne de production de ce vendredi, en raison Lire l’article

La préfecture craint une rave party sauvage ce week-end dans le Territoire de Belfort
La préfecrure du Territoire de Belfort craint l'organisation d'une rave party non déclarée. (Illustration - Photo par Jensie De Gheest de Pixabay )

Le préfet du Territoire de Belfort vient de prendre un arrêté pour « interdire tout rassemblement, manifestation, de type rave-party, free Lire l’article

Bourgogne-Franche-Comté : le Pass’Sport fait sa rentrée

Le dispositif Pass’Sport du Gouvernement à l’intention des familles les plus modestes est reconduit pour la saison 2022-2023. Une aide Lire l’article

Dans la région, une croissance de l’emploi atone au 2e trimestre 2022 

Le deuxième trimestre 2022 a marqué un coup d’arrêt en termes d’emploi en Bourgogne-Franche-Comté. À l’aide des études conjointes de Lire l’article

Défilement vers le haut Aller au contenu principal