Le Rafale s’installera à Luxeuil-les-Bains et pérennise la BA 116

La ministre des Armées Florence Parly a annoncé qu’un escadron de Rafales serait implanté sur la base aérienne 116 de Luxeuil-les-Bains Saint-Sauveur, au terme de la durée de vie des Mirage 2000-5, programmé en 2028-2030 et actuellement en service dans le nord de la Haute-Saône. Ces nouveaux avions assureront également une « mission de police de l’air et de protection du territoire national », indiquent les sénateurs Les Républicains Michel Raison et Cédric Perrin, dans un communiqué de presse commun adressé aux rédactions lundi soir. La base haut-saônoise accueille actuellement des Mirage 2000-5. « C’est l’assurance de la pérennité à long terme d’une base sauvée de haute lutte en 2008, après l’arbitrage du président Nicolas Sarkozy au nom de l’aménagement du territoire, se réjouissent les deux parlementaires. C’est la démonstration qu’aucun combat ne doit être abandonné, comme en témoigne la devise du lieutenant-colonel Tony Papin, aviateur, dont la BA 116 porte fièrement le nom : Quoiqu’il arrive, ne recule jamais. » Localement, cette prévision implique la réalisation de travaux lourds sur l’infrastructure (réseaux, pistes, logements…), indique le communiqué. « Cette inscription est la reconnaissance tant des qualités opérationnelles militaires de la BA 116, que de notre action permanente pour vanter les atouts du pays de Luxeuil auprès des différents militaires et gouvernements successifs », se félicitent les deux sénateurs.

Ceci vous intéressera aussi
Stellantis : à Sochaux, les ruptures d’approvisionnement se superposent aux soucis de stockage

Stellantis doit ralentir la cadence et supprime les trois tournées de la ligne de production de ce vendredi, en raison Lire l’article

L’ARS constate une reprise de l’épidémie de covid en Bourgogne-Franche-Comté
Les gestes-barrière et, en complément, le port du masque, doivent ralentir la propagation du virus.

Les gestes-barrières redeviennent d'actualité et sont fortement conseillés.| © Archives LeTrois L'ARS (agence régionale de santé) indique dans son communiqué Lire l’article

Belfort: le centre de dépistage du covid à nouveau dans les anciens locaux de la chambre de métiers
Centre de dépistage covid-19 BioAllans, installés dans les anciens locaux de la chambre des métiers et de l'artisanat, à Danjoutin.

Le centre belfortain de dépistage du covid revient dans les anciens locaux e la chambre des métiers dès ce samedi Lire l’article

Lachapelle-sous-Rougemont retrouve sa poste relais

Texte carrousel : 2 lignes maximum | Texte carrousel : 2 lignes maximum | Texte carrousel : 2 lignes maximum Lire l’article

Défilement vers le haut

LeTrois, partout avec vous...

Téléchargez notre application sur votre smartphone et restez informé !

LeTrois, partout avec vous...

Téléchargez notre application sur votre smartphone et restez informé !

Scannez avec votre smartphone

LeTrois, partout avec vous...

Téléchargez notre application sur votre smartphone et restez informé !

Aller au contenu principal