Le monde agricole mobilisé face au changement climatique

« 2018 a été une année climatique extrême, avec un printemps très pluvieux suivi d’une sécheresse estivale et automnale avec des températures élevées. » Le constat est posé et a servi de paradigme à la conférence agricole régionale, organisée ce jeudi 13 juin à Dijon. Elle a rassemblé plus de 200 décideurs du monde agricole et des territoires. Les agriculteurs ont subi de plein fouet cette sécheresse et cette canicule. « Des récoltes satisfaisantes sur les plateaux et pour les fourrages de printemps, des rendements médiocres dans les plaines et pour les prairies après juillet », relève notamment le communiqué de presse. De fait, « les éleveurs ont dû acheter des aliments pour compléter les rations », poursuit le communiqué. « Des cours élevés ont limité la dégradation des résultats pour les grandes cultures (le résultat courant 2018, estimé par actif familial, s’élève à 22 000 euros) et le lait de plaine (résultat courant : 18 000 euros), détaille la Région. En élevage allaitant, les coûts alimentaires élevés et les cours bas se cumulent, la baisse des revenus perdure (résultat courant : 9 000 euros). » Dans ce contexte, les production AOP, que ce soit le vin ou le fromage, « affichent toujours une belle santé ». Les résultats courants sont de 60 000 euros dans le vin et de 27 000 dans le fromage. À l’occasion de cette conférence, on a présenté les actions menées pour réduire les émissions de gaz à effet de serre : évolution des itinéraires techniques, écoconception des bâtiments, sélection variétale, lutte contre de nouveaux ravageurs, développement de l’autonomie alimentaire et réorganisation des filières.

Ceci vous intéressera aussi
Stellantis : à Sochaux, les ruptures d’approvisionnement se superposent aux soucis de stockage

Stellantis doit ralentir la cadence et supprime les trois tournées de la ligne de production de ce vendredi, en raison Lire l’article

La préfecture craint une rave party sauvage ce week-end dans le Territoire de Belfort
La préfecrure du Territoire de Belfort craint l'organisation d'une rave party non déclarée. (Illustration - Photo par Jensie De Gheest de Pixabay )

Le préfet du Territoire de Belfort vient de prendre un arrêté pour « interdire tout rassemblement, manifestation, de type rave-party, free Lire l’article

Bourgogne-Franche-Comté : le Pass’Sport fait sa rentrée

Le dispositif Pass’Sport du Gouvernement à l’intention des familles les plus modestes est reconduit pour la saison 2022-2023. Une aide Lire l’article

Dans la région, une croissance de l’emploi atone au 2e trimestre 2022 

Le deuxième trimestre 2022 a marqué un coup d’arrêt en termes d’emploi en Bourgogne-Franche-Comté. À l’aide des études conjointes de Lire l’article

Défilement vers le haut Aller au contenu principal