L’ARS constate une reprise de l’épidémie de covid en Bourgogne-Franche-Comté

Les gestes-barrière et, en complément, le port du masque, doivent ralentir la propagation du virus.
Les gestes-barrières redeviennent d'actualité et sont fortement conseillés.| © Archives LeTrois

L’ARS (agence régionale de santé) indique dans son communiqué du 30 septembre qu’une « augmentation de la circulation du virus s’observe de nouveau à l’échelle de tous les départements de Bourgogne-Franche-Comté, où le taux d’incidence en population générale approche les 500 cas pour 100 000 habitants avec un taux de positivité des tests supérieur à 27%. Les hospitalisations repartent par ailleurs légèrement à la hausse, tendance qui n’avait pas été observée depuis l’été.
Dans ce contexte, l’ARS incite chacun à la grande prudence et à l’usage scrupuleux des mesures barrières connues de tous. »

L’ARS invite également les personnes à risques de forme grave à se faire vacciner avec les nouveaux « vaccins bivalents », mieux adaptés au varian omicron.

La population éligible au rappel comprend :

  • les résidents d’EHPAD et USLD (unités de soins de longue durée), quel que soit leur âge,
  • les personnes de 60 ans et plus,
  • les personnes immunodéprimées, quel que soit leur âge,
  • les personnes souffrant d’une ou plusieurs comorbidités,
  • les femmes enceintes (dès le premier trimestre de grossesse),
  • les personnes vivant dans l’entourage ou en contact avec des personnes immunodéprimées ou vulnérables, dont les professionnels des secteurs de la santé et du médico-social.

Les délais à respecter entre deux rappels restent de trois mois pour les 80 ans et plus, les résidents d’EHPAD et USLD et les personnes immunodéprimées ; de 6 mois pour les autres personnes éligibles.

« Le rappel doit être réalisé de préférence avec un vaccin bivalent, quel que soit le ou les vaccins utilisés précédemment, conformément aux recommandations de la Haute Autorité de Santé. Une question à aborder avec son professionnel de santé de proximité, mobilisé dans cette campagne », conseille l’ARS.

Le tableau des chiffres covid 30 septembre 2022 en Bourgogne-Franche-Comté diffusé par l'ARS.
Le tableau des chiffres covid 30 septembre 2022 en Bourgogne-Franche-Comté diffusé par l'ARS.
Ceci vous intéressera aussi
Le chômage baisse de 6,9 % en 2022 en Bourgogne-Franche-Comté

Les chiffres du chômage continuent de s’améliorer en Bourgogne-Franche-Comté. La tendance à la baisse se confirme. Elle est toutefois moins Lire l’article

Plus de 20% des foyers se chauffent encore au fioul dans le nord Franche-Comté

Le chauffage au fioul n’a plus la cote. Très présent au début du siècle dernier, il a laissé peu à Lire l’article

Bourgogne-Franche-Comté :  les démissions en hausse dans la filière automobile 

La filière automobile repart difficilement, perturbée par le contexte économique et les mutations. Même si une reprise se perçoit, la Lire l’article

L’établissement français du sang voit rouge pour 2023

Manque de dons, manque de personnel, manque de moyens financiers : pour l’établissement français du sang (EFS), les difficultés s’amoncellent Lire l’article

Défilement vers le haut

LeTrois, partout avec vous...

Téléchargez notre application sur votre smartphone et restez informé !

LeTrois, partout avec vous...

Téléchargez notre application sur votre smartphone et restez informé !

Scannez avec votre smartphone

LeTrois, partout avec vous...

Téléchargez notre application sur votre smartphone et restez informé !

Aller au contenu principal