General Electric : pas de calendrier présenté ce vendredi 10 mai

Une réunion du bureau du comité européen de GE Power se tenait ce vendredi matin à Roissy-en-France (Val-d’Oise), apprend-t-on auprès d’un représentant du personnel. Un planning devait être annoncé concernant une éventuelle restructuration de la branche turbines à gaz du géant américain en Europe et particulièrement en France. Aucun calendrier ni plan n’a été évoqué et aucune réunion préparatoire n’a été programmée dans ce sens selon cette même source. Un éventuel plan ne serait évoqué qu’au début de l’été. Il semblerait que l’annonce de Siemens de se séparer de son activité turbines à gaz, mardi 7 mai, ait modifié les plans estime notre source. Siemens talonne General Electric sur les parts de marché des turbines à gaz dans le monde. L’entreprise allemande domine notamment le marché du 50 htz, le business des unités belfortaines. Cette décision aura forcément un impact sur le marché mondial estime notre source, qui souhaite conserver l’anonymat. Des élus locaux doivent rencontrer Bruno Le Maire, ministre de l’Économie, ce lundi 13 mai.

Ceci vous intéressera aussi
General Electric : un futur industriel se dessine à Belfort
Huit axes industriels sont retenus dans les orientations stratégiques du site de Belfort de General Electric

L’espoir est là. Huit des dix pistes du projet industriel de l’entité turbines à gaz de General Electric intègrent les Lire l'article

Intégration militaire pour les nouveaux étudiants de l’Esta

Depuis 6 ans, l’école supérieure des technologies et des affaires (Esta) proposent une intégration singulière aux étudiants de 1re année : Lire l'article

General Electric : 764 nouvelles suppressions de poste dont 89 à Belfort
General Electric demande à ses sous-traitants de baisser leurs prix de 20% pour faire face à la crise consécutive au covid-19.

Le quotidien Libération annonce ce matin un nouveau plan social au sein de General Electric. 764 suppressions de postes dans Lire l'article

General Electric veut restructurer deux divisions en Europe
L’intersyndicale gagne du temps sur les délocalisations de General Electric.

En plein débat sur la relance et la relocalisation industrielle, General Electric annonce la restructuration de deux divisions en Europe, Lire l'article

Défilement vers le haut