General Electric : pas de calendrier présenté ce vendredi 10 mai

Une réunion du bureau du comité européen de GE Power se tenait ce vendredi matin à Roissy-en-France (Val-d’Oise), apprend-t-on auprès d’un représentant du personnel. Un planning devait être annoncé concernant une éventuelle restructuration de la branche turbines à gaz du géant américain en Europe et particulièrement en France. Aucun calendrier ni plan n’a été évoqué et aucune réunion préparatoire n’a été programmée dans ce sens selon cette même source. Un éventuel plan ne serait évoqué qu’au début de l’été. Il semblerait que l’annonce de Siemens de se séparer de son activité turbines à gaz, mardi 7 mai, ait modifié les plans estime notre source. Siemens talonne General Electric sur les parts de marché des turbines à gaz dans le monde. L’entreprise allemande domine notamment le marché du 50 htz, le business des unités belfortaines. Cette décision aura forcément un impact sur le marché mondial estime notre source, qui souhaite conserver l’anonymat. Des élus locaux doivent rencontrer Bruno Le Maire, ministre de l’Économie, ce lundi 13 mai.

Ceci vous intéressera aussi
Damien Meslot : « Pays de Montbéliard Agglomération ne veut pas parler avec ses voisins »

Damien Meslot, président Les Républicains (LR) du Grand Belfort, regrette le choix des élus de Pays de Montbéliard Agglomération de Lire l'article

Bourogne : plein feu sur le LRU du 1er régiment d’artillerie

Le 1er régiment d’artillerie de Bourogne est le seul régiment français a disposer du lance-roquette unitaire (LRU). Cette arme est Lire l'article

Quand le monde des entreprises et celui des armées se lient autour d’un club

Rapprocher le monde des armées de celui de l’entreprise. Favoriser l’acculturation. Telle était l’ambition des acteurs qui ont signé une Lire l'article

Les Restos du cœur proposent un service itinérant dans le Territoire de Belfort

Dès le mois de juillet 2022, la section départementale des Restos du Cœur met en place un centre itinérant pour Lire l'article

Défilement vers le haut