En Bourgogne-Franche-Comté, des voies ferrées réhabilitées en voies vertes

« Véritable patrimoine régional, les lignes ferroviaires non-circulées représentent près de 700 km sur les 3 139 km de lignes que compte le réseau ferré de Bourgogne-Franche-Comté », annonce SNCF Réseau dans un communiqué de presse. Ce vendredi 4 octobre, l’entreprise publique a organisé, avec France Nature Environnement Bourgogne-Franche-Comté, la communauté de communes du pays de Villersexel et la ville de Villersexel une journée sur la valorisation de ces lignes non utilisées. « Aujourd’hui, plus de 50 km de ces lignes qui n’ont plus d’utilité ferroviaire, sont réhabilitées en voies vertes répondant ainsi à un enjeu à la fois de mobilité durable et de préservation de l’environnement », remarque le communiqué. Dans le pays de Villersexel, on trouve une Voie verte de 8,7 km, qui relie Villersexel à Bonnal et une de 8,4 km, qui relie Villersexel à Gouhenans. La première a été inaugurée en 2015, la dernière en juin 2019. « L’enjeu de la voie verte ? questionne SNCF Réseau. L’aménagement du territoire mais également le développement touristique et donc économique. » La communauté de communes du pays de Villersexel a signé une convention sur 25 ans avec SNCF Réseau pour aménager cette voie verte. « Favoriser les modes de transport doux est un enjeux majeur des problématiques de transport d’aujourd’hui et de demain dans les milieux ruraux comme urbains », estime également SNCF Réseau. « D’autre part, poursuit le communiqué, les haies font partie des aménagements les plus propices à la biodiversité : elles protègent les cultures et améliorent le sol tout en servant d’abri et de garde-manger pour les insectes auxiliaires et les oiseaux. » En début d’année, l’entreprise publique a signé une convention avec France nature environnement pour développer les bonnes pratiques en matière d’environnement.

Défilement vers le haut