Covid-19 : 15 classes fermées dans le Doubs et le Territoire de Belfort

Seules 15 classes sont fermées en Franche-Comté.

Le rectorat de l’académie de Besançon communique les données sanitaires relatives à la pandémie de la covid-19. Si aucune école n’est fermée, 15 classes sont fermées, dont 13 dans le Doubs et 2 dans le Territoire de Belfort. Ces données sont arrêtées ce jeudi 24 septembre, à 13 h. Le protocole sanitaire a été allégé la semaine dernière, par le Gouvernement. Les « fermetures » de classes ne sont effectives qu’avec trois cas positifs au virus SARS-CoV-2, responsable de la covid-19, contre un en début d’année scolaire, et pour des enfants ne venant pas de la même famille, ni venant du même foyer, avait détaillé Gabriel Attal, porte-parole du Gouvernement, sur France Inter. Du côté des cas positifs, on recense 75 élèves et 14 personnels. « Les élèves tenus de rester à leur domicile bénéficient de la continuité pédagogique assurée par leurs professeurs », assure le rectorat dans son communiqué.

Ceci vous intéressera aussi
La plateforme emploi90.fr poursuit sa montée en puissance
Le conseil départemental a lancé la plateforme de recherche d'emplois emplois.90fr.

Le 30 juin, le conseil départemental du Territoire de Belfort lance la plateforme dédiée à l’emploi, emplois90.fr. C’est un outil Lire l'article

Les demandes du fonds de solidarité pour octobre ouvertes
Les demandes du fonds de solidarité pour octobre ouvertes

Depuis le 20 octobre, les entreprises peuvent accéder au formulaire de demande d’aides au titre du fonds de solidarité, à Lire l'article

General Electric : « Tourner la page à Belfort », dit Christophe Grudler
Christophe Grudler salue le plan de soutien à l’aéronautique

Christophe Grudler, député européen MoDem. | ©Le Trois – archives General Electric prévoit un nouveau plan social d’envergure en France, dans Lire l'article

General Electric : le PCF demande « un moratoire » sur tous les plans sociaux
Le parti communiste français du Territoire de Belfort réagit aux annonces de nouveaux plans chez GE

Le Parti communiste réclame de reprendre la main sur la filière énergie française. | ©DR L’entité Steam « abrite la fabrication Lire l'article

Contenus sponsorisés


Défilement vers le haut