Cédric Perrin veut recenser les pupilles de la Nation

Le sénateur Cédric Perrin, vice-président de la commission des affaires étrangères, de la défense et des forces armées, a déposé une proposition de loi visant à recenser les orphelins de guerre et pupilles de la nation vivant. « La mise en œuvre de ce recensement exhaustif des pupilles de la Nation et des orphelins de guerre s’inscrit dans le devoir de mémoire et de reconnaissance que nous devons à tous les Morts pour la Patrie », relève Cédric Perrin, heureux de compter sur l’appui de nombreux collègues. « Aucun recensement nominatif des enfants dont les pères ou les mères sont morts durant les derniers conflits n’a été réalisé », déplore le communiqué du parlementaire. Ces dernières années, les estimations ont été réalisées à partir des pensions d’orphelins accordés par le ministère des Armées. Mais « les associations d’anciens combattants ne cessent de dénoncer le caractère lacunaire de ces estimations », poursuit le communiqué. « Cette proposition de loi permet enfin une juste et égale reconnaissance à toutes les familles, en minimisant le risque d’oubli d’enfants », justifie le sénateur du Territoire de Belfort.

Défilement vers le haut