Belfort : et si vous deveniez assistant familial ?

Le 26 juin, des agents du conseil départemental du Territoire de Belfort anime une réunion publique destinée aux personnes souhaitant devenir assistants familiaux. « Les assistants familiaux ont pour rôle d’accueillir à leur domicile des mineurs et des jeunes majeurs de moins de 21 ans, dont les parents biologiques ne sont plus en capacité de s’occuper. Leur activité s’inscrit pleinement dans le dispositif départemental de protection de l’enfance, indique le Département dans un communiqué de presse. Leur objectif est d’aider l’enfant à grandir, tout en maintenant le lien avec sa famille biologique et en favorisant un retour dans cette famille à chaque fois que cela est possible. » Cette réunion vise à présenter le métier d’assistant familial, la procédure d’agrément, le recrutement, les attentes des services de placement et la formation obligatoire de ces professionnels.

Dans un délai de 3 ans après le premier contrat de travail, les assistants familiaux doivent suivre 300 heures de formation obligatoire, dont 240 heures reparties sur 24 mois, dans les domaines suivants : accueil et intégration de l’enfant dans sa famille d’accueil ; accompagnement éducatif de l’enfant ; communication professionnelle. Ces formations sont financées par le Département. À son issue, l’assistant familial peut présenter sa candidature au diplôme d’État assistant familial (DEAF). Le Département remarque qu’il y a une vraie volonté de professionnaliser cette activité et de reconnaître l’assistant familial comme un travailleur social. Cette formation et ce diplôme y contribuent. Pour exercer ce métier et accueillir jusqu’à trois enfants, il est nécessaire d’avoir un agrément du conseil départemental. La demande est étudiée par le service de la Protection maternelle et infantile (PMI). Il est valable 5 ans. La rémunération comprend un salaire de base (952 euros nets pour un enfant, 1 493 euros nets pour deux), ainsi que des indemnités pour l’entretien, l’habillement, les loisirs et l’argent de poche.

  • Mercredi 26 juin, 9 h, réunion publique pour devenir assistant familial. Renseignements sur le métier et inscription à la réunion auprès du pôle agrément, tél. :  03 84 28 18 88.

Ceci vous intéressera aussi
General Electric : « Nationaliser pour mettre fin au carnage », affirme Belfort en Grand
Les élus d'opposition au conseil municipal de Belfort, de Belfort en Grand.

Samia Jaber, Jacqueline Guiot et Bastien Faudot, de Belfort en Grand. | ©Le Trois x 3 Samia Jaber, Jacqueline Guiot et Lire l'article

General Electric : « Bruno Le Maire joue les pompiers pyromanes », dénonce la CGT
Manifestation GE Belfort octobre 2019 diaporama (3)

La CGT réagit au nouveau plan social de General Electric chez Steam Power | ©Le Trois – archives « Après Gaz et Hydro, Lire l'article

General Electric : En commun pour Belfort demande aux collectivités de porter plainte
Un accord a été signé pour éviter la délocalisation d'heure de travail à General Electric à Belfort.

En commun pour Belfort demande aux collectivités d'attaquer en justice. | ©Le Trois – archives « Tout le monde politique local, départemental et Lire l'article

Contenus sponsorisés


Défilement vers le haut