Victime d’une cyber-attaque, Besançon appelle à la « vigilance »

Une cyber-attaque qui a touché les services informatiques de la ville et de l'agglomération de Besançon a conduit vendredi la maire, Anne Vignot (EELV) à appeler à se montrer "particulièrement vigilant"

Une cyber-attaque qui a touché les services informatiques de la ville et de l’agglomération de Besançon a conduit vendredi la maire, Anne Vignot (EELV) à appeler à se montrer « particulièrement vigilant » concernant d’éventuels mails piégés » envoyés par ces collectivités.

(AFP)

Une cyber-attaque qui a touché les services informatiques de la ville et de l’agglomération de Besançon a conduit vendredi la maire, Anne Vignot (EELV) à appeler à se montrer « particulièrement vigilant » concernant d’éventuels mails piégés » envoyés par ces collectivités.

L’attaque, qui a eu lieu le 4 septembre, a visé « les infrastructures informatiques de Grand Besançon Métropole, de la Ville et du Centre communal d’action sociale de Besançon », déclare l’élue dans un communiqué, ainsi que « plusieurs collectivités et administrations en France ».

Des logiciels malveillants, inclus dans des mails, se sont alors propagés au sein des réseaux informatiques. Des données de la collectivité et d’autres informations, notamment les carnets d’adresses électroniques des agents des collectivités « ont été dérobées », de même que des documents présents dans les courriels et boîtes mails. Si la fuite de données a été stoppée, Anne Vignot annonce que des informations « sont actuellement utilisées pour envoyer des mails piégés qui usurpent l’identité » de l’une des collectivités.

Ces mails contiennent des pièces jointes aux « formats malveillants ». « Il convient donc d’être particulièrement vigilant sur le réel expéditeur du message », conclut-elle, soulignant qu’il s’agit de messages frauduleux visant à obtenir des données personnelles (éléments d’identité, informations bancaires…) et que la collectivité « ne peut agir à ce sujet ». En février, des élus et des administrations de la région Grand Est avaient déjà été la cible d’une attaque informatique d’envergure, qui avait entraîné des perturbations dans le fonctionnement des services pendant plusieurs jours.

Ceci vous intéressera aussi
Doubs : 5 membres de la famille de la jeune Bosniaque tondue expulsés vers Sarajevo
Les parents de la jeune Bosniaque tondue ont été expulsés.

Condamnés hier vendredi en première instance, les parents de la jeune femme ont été expulsés ce samedi matin. Les parents Lire l'article

Relaxe disciplinaire confirmée en appel pour l’avocat de Jonathann Daval
Me Randall Schwerdorffer

Me Randall Schwerdorffer était accusé de violation du secret professionnel. Me Randall Schwerdorffer| © photo profil Facebook (AFP) Me Randall Lire l'article

Besançon: un automobiliste condamné pour avoir délibérément percuté la terrasse d’un bar
Justice

Un automobiliste de 46 ans qui avait percuté la terrasse d'un bar en septembre à Besançon, sans faire de blessé, Lire l'article

Besançon : manifestation contre la « marchandisation » de la santé
Les manifestatnts réclamaient des moyens pour l'hôpital.

Les manifestants ont réclamé plus de moyens pour l'hôpital public. Les manifestants ont réclamé plus de moyens pour l'hôpital public. Lire l'article

Contenus sponsorisés


Défilement vers le haut