Valdoie : administration provisoire confirmée pour 3 mois à La Rosemontoise

Valdoie : administration provisoire confirmée pour 3 mois à La Rosemontoise

L’administration provisoire est prolongée par l’agence régionale de santé et le conseil départemental, à l’Ehpad La Rosemontoise, à Valdoie. La dernière étude confirme des « difficultés structurelles dans la prise en charge des résidents, dans le management et en termes de gestion ».

L’administration provisoire est prolongée par l’agence régionale de santé et le conseil départemental, à l’Ehpad La Rosemontoise, à Valdoie, géré par l’association Servir. La dernière étude confirme des « difficultés structurelles dans la prise en charge des résidents, dans le management et en termes de gestion ».

Un arrêté, co-signé par Florian Bouquet, président du conseil départemental du Territoire de Belfort, et Pierre Pribile, directeur de l’agence régionale de santé, prolonge « la suspension de l’autorisation délivrée à l’association Servir pour la gestion de l’Ehpad de la Rosemontoise, et à mettre en place une nouvelle administration provisoire à compter du 7 août prochain », indique le conseil départemental du Territoire de Belfort dans un communiqué.

L’établissement avait été placé sous administration provisoire début avril, afin « d’assurer la prise en charge et le bien-être des résidents et la sécurité́ des professionnels dans l’exercice de leurs missions durant la pandémie ». Mi-avril, l’ARS avait reconnu « une crise majeure ». Une trentaine de personnes sont mortes du covid-19 dans l’établissement, dont une aide-soignante. Une information judiciaire a été ouverte, pour homicide involontaire.

Plan d’actions

La deuxième période d’administration provisoire (juin-juillet) a été assurée par deux professionnels reconnus localement, Françoise Betoulle et Robert Creel. « À la suite de cette période, les administrateurs provisoires ont dressé leur rapport définitif. Celui-ci met en exergue des difficultés structurelles dans la prise en charge des résidents, dans le management et en termes de gestion de l’Ehpad », indique le Département. Décision est donc prise de poursuivre l’administration provisoire de l’établissement, pour trois mois, à partir du 7 août. « Cette période permettra au nouvel administrateur d’engager un plan d’actions pour assurer l’avenir de l’établissement », indique le Département dans son communiqué.

Un autre établissement de l’association Servir a été placé en administration provisoire : c’est la Villa des sapins, une maison d’enfance à caractère social (Mecs).

Ceci vous intéressera aussi
Avec l’upcycling, Inser-vêt donne une nouvelle vie aux vêtements
Inser-vêt se lance dans un atelier de couture upcycling, pour transformer des vêtements de marques.

Vendredi, Inser-vêt a présenté sa collection de vêtements issus de l’upcycling. Des vêtements neufs, de marques, qui au lieu d’être Lire l'article

La descente aux enfers d’Anna, veilleuse de nuit à la Villa des Sapins
Anna a été agressée en mars 2019 à la Villa des Sapins. Elle a ensuite été licenciée, sans soutien de l'association Servir, qui gère l'établissement. Elle lance deux procédures judiciaires.

Anna était veilleuse de nuit à la Villa des Sapins, à Valdoie. Une maison d’enfance à caractère social. En mars Lire l'article

La Rosemontoise : une enquête ouverte après le décès d’une aide-soignante
Valdoie : administration provisoire confirmée pour 3 mois à La Rosemontoise

Deux soeurs de l'aide-soignante de l'Ehpad La Rosemontoise, décédée des suite du covid-19, ont déposé plainte, le 18 juin. Une Lire l'article

Valdoie : la Villa des Sapins placée sous administration provisoire
La MECS Villa des Sapins, à Valdoie, a été placée sous administration provisoire

Après l’Ehpad de la Rosemontoise, c’est la Villa des Sapins, une maison d’enfants à caractère social (Mecs), également gérée par Lire l'article

Contenus sponsorisés


Défilement vers le haut