Stellantis : trois syndicats sur cinq signent pour augmenter de 5,3% la masse salariale

Les syndicats FO, CFTC et CFE-CGC de Stellantis ont signé un accord avec la direction validant une augmentation de 5,3% de la masse salariale pour 2023, ont indiqué lundi les parties prenantes.
Centre de contrôle de l'atelier d'emboutissage, à l'usine Stellantis de Sochaux. | ©Le Trois – Thibault Quartier

(AFP)

Les syndicats FO, CFTC et CFE-CGC de Stellantis ont signé un accord avec la direction validant une augmentation de 5,3% de la masse salariale pour 2023, ont indiqué lundi les parties prenantes.

Les syndicats signataires représentent 62,4% des salariés français, selon le constructeur. Après de nombreux débrayages à l’automne sur les sites français, pour demander des mesures d’aide au pouvoir d’achat, la direction de Stellantis avait mis cette proposition sur la table lors des négociations annuelles obligatoires (NAO) qui se sont terminées tard dans la nuit de jeudi à vendredi. « Pour un salarié payé 2000 euros bruts, la hausse de la rémunération sera d’un peu plus de 100 euros par mois dès le 1er janvier », a signalé Olivier Lefebvre, délégué syndical central FO chez Stellantis. « Être signataire de l’accord ne signifie pas qu’il est parfait. C’est s’assurer de sa mise en oeuvre pour augmenter concrètement notre pouvoir d’achat. »

La CFE-CGC a indiqué dans un communiqué que « l’accord permettra aussi des mesures qui amélioreront les règles de distribution des augmentations individuelles tant en termes de population couverte que de calendrier de distribution en 2023″. L’accord prévoit par exemple une revalorisation des primes de 5 à 10 %, avec une augmentation de la prime télétravail à 15 euros et la création d’une prime « Team leader » de 50 euros. Une « clause de revoyure » devra cependant permettre aux signataires de l’accord salarial de « se retrouver en juin 2023 afin d’examiner la situation et proposer de possibles mesures de rattrapage », a précisé la CFE-CGC.

Débrayage à Sochaux ?

Pour le DRH de Stellantis France, Bruno Bertin, « cette signature majoritaire démontre la maturité du dialogue social au sein de Stellantis et la volonté d’arriver à un équilibre entre la valorisation de l’engagement des salariés et la préservation de la performance de l’entreprise ».

La CFDT et la CGT ont indiqué avoir refusé de signer l’accord, qui n’exige pas d’être validé par la majorité. Le budget d’augmentation global à 5,3 % « laissera encore bon nombre de salariés de Stellantis perdre du pouvoir d’achat en 2023. On est loin de compenser l’inflation à 6,3 % », a indiqué la CFDT dans un communiqué. « Comment signer un accord salarial qui accordera une augmentation générale inférieure à 4,5% quand son PDG augmente son salaire de 17 % ? (…) Comment signer un accord salarial n’accordant aucune augmentation générale pour les cadres alors que le groupe a dégagé un bénéfice net de 8 milliards d’euros au premier semestre 2022 ? » lance le syndicat.

La CFDT de l’usine de Sochaux prévoit des débrayages durant les heures supplémentaires entre mardi et jeudi, tandis qu’au niveau national le syndicat envisage « des actions communes sur tous les sites dès la reprise de janvier ».

Ceci vous intéressera aussi
FCSM : Charles Demouge dénonce des comportements de « voyous »

Il n’était pas à l’ordre du jour, mais le sujet du transfert du centre de formation et d’entraînement du FCSM Lire l’article

Mandeure : Mutares finalise l’acquisition de Peugeot Motocycles

La société allemande Mutares vient de finaliser son acquisition de Peugeot Motocycles, rachetée à l’Indien Mahindra. Elle prend le contrôle Lire l’article

Alstom : la tension monte à Belfort à la suite des négociations salariales

Les propositions de la direction nationale d’Alstom dans le cadre des négociations salariales passent mal auprès des salariés du constructeur Lire l’article

Gen-hy s’associe à Eiffage Énergie systèmes pour son usine d’électrolyseurs

Gen-hy et Eiffage Énergie systèmes s’associent et créent la société Gen-hy Cube, qui va porter l’usine de fabrication d’électrolyseurs créés Lire l’article

Défilement vers le haut

LeTrois, partout avec vous...

Téléchargez notre application sur votre smartphone et restez informé !

LeTrois, partout avec vous...

Téléchargez notre application sur votre smartphone et restez informé !

Scannez avec votre smartphone

LeTrois, partout avec vous...

Téléchargez notre application sur votre smartphone et restez informé !

Aller au contenu principal