Lion 2018: derniers jours pour s’inscrire

Le semi-marathon du nord Franche-Comté, « Le Lion » aura lieu le dimanche 23 septembre, pour la 35e fois. Coureur du dimanche, champion international, ou simple spectateur, la course est l’un des événements sportifs les plus fédérateurs de la région.

Vous vous l’étiez dit l’année passée, en regardant passer votre ami en sueur et applaudi par des centaines de personnes au bord de la route : « aAlez, l’année prochaine je le fais ! » Et bien il ne reste que quelques heures avant de remettre cette décision à une année. Les inscriptions à la 35e édition du Lion qui se lancera de Montbéliard le 23 septembre se clôtureront le 20 septembre à 18 h.
Concernant la compétition, une dizaine de coureurs se battront pour la victoire finale. Le gagnant de l’année passée, le Kenyan Wilson Kiprono Too, qui était passé à quelques secondes du record de la compétition à cause d’une erreur de parcours dans les derniers mètres aura à coup sûr un esprit revanchard. Le gagnant de l’édition 2016, Ben Chelimo Somikwo sera son principal concurrent.

L’organisation attend cette année entre 4500 et 5000 concurrents sur la ligne de départ. De bons augures avant le 35e anniversaire qui aura lieu l’année prochaine, et pour lequel Daniel Meyer, président de l’organisation fondent de grands espoirs : « lLéquipe réfléchit déjà à une organisation particulière, des animations afin de fêter comme il se doit l’une des plus grandes manifestations sportives de la région. » Cette année les festivités débuteront le samedi avec la classique randonnée du Salbert à Belfort avec des circuits de 8,7 et 12,5 kilomètres. Le dimanche, les courses se lanceront en matinée « pour éviter les grandes chaleurs que nous avons pu connaître certaines années ».

Top départ à 9 h 20 à Châtenois-les-Forges, pour les 10 km en Joëlette qui permettent chaque année à des personnes en situation de handicap de participer à l’événement. Le départ des 10 km sera donné 10 minutes plus tard du même endroit. Les participants aux semi-marathons, en Joëlette et international se lanceront respectivement à 9 h 50 et 10 h depuis Montbéliard. La Féline, course de 5 km, exclusivement féminine, partira d’Andelnans à 10 h 15. Enfin pour les plus petits, les différents formats du Mini Lion partiront entre 8 h 55 et 9 h 25. Des navettes en bus mis à disposition pour le groupe Moventis de Montbéliard permettront de rallier depuis Belfort les lignes de départ.

Bien sûr, d’importantes restrictions de circulation seront en places tout au long de la matinée.

Ceci vous intéressera aussi
General Electric : 300 suppressions de postes chez Steam Power en France, dont 240 à Belfort
GE - 300 suppressions de poste dans la branche steam/charbon

General Electric prévoit la suppression de 300 postes en France dans son entité steam/charbon, apprend-t-on de sources concordantes. Belfort serait Lire l'article

General Electric : « Je suis sidéré », déclare Damien Meslot

Damien Meslot, maire de Belfort. | ©Le Trois – archives La France va être encore sérieusement touchée par un plan de Lire l'article

General Electric : « Cette mascarade a assez duré », déclare Cédric Perrin
Cédric Perrin, sénateur du Territoire de Belfort, a déposé une proposition de loi, approuvée au Sénat, pour avoir deux procurations au second tour des élections législatives de 2020, le 28 juin.

Cédric Perrin, sénateur du Territoire de Belfort. | ©Le Trois – archives General Electric prévoit un nouveau plan social d’envergure en France, Lire l'article

General Electric : « Nationaliser pour mettre fin au carnage », affirme Belfort en Grand
Les élus d'opposition au conseil municipal de Belfort, de Belfort en Grand.

Samia Jaber, Jacqueline Guiot et Bastien Faudot, de Belfort en Grand. | ©Le Trois x 3 Samia Jaber, Jacqueline Guiot et Lire l'article

Contenus sponsorisés


Défilement vers le haut