SNCF Réseau investit 21 millions d’euros dans le nord Franche-Comté

SNCF Réseau a annoncé à l’occasion d’une conférence de presse organisée le lundi 7 janvier un plan d’investissements de 183 millions d’euros sur le réseau ferroviaire de Bourgogne-Franche-Comté, en 2019. 21,1 millions d’euros sont programmés dans le nord Franche-Comté.

Modernisation et maintenance du réseau. Voici les deux mots clés des investissements de SNCF Réseau en Bourgogne-Franche-Comté, pour 2019. « L’objectif : offrir aux clients une infrastructure performante et une meilleure qualité de service tout en garantissant la sécurité du réseau », indique SNCF Réseau dans son dossier de presse. La maintenance et l’entretien du réseau concernent 102 millions d’euros, soit 55,9 % de l’enveloppe globale. Le reste est dédié à la modernisation de l’infrastructure.

Chantiers en gare de Belfort

En nord Franche-Comté, les principaux travaux concernent le renouvellement de deux postes d’aiguillages en gare de Belfort (9,8 millions d’euros), des travaux programmés jusqu’au 31 décembre, le renouvellement d’aiguillages en gare de Belfort (4,7 millions d’euros), réalisé du 1er avril au 19 mai, et la mise en câbles de la ligne aérienne entre Vesoul (70) et Bas-Évette (90), débutés le 1er janvier et qui se termineront le 31 décembre, avec une période sans travaux, du 1er avril au 30 juin. Ces travaux visent à améliorer la régularité des trains, SNCF Réseau visant 90 % de trains à l’heure fin 2019.

La gare de Belfort va aussi bénéficier d’aménagements pour garantir l’accessibilité des personnes à mobilité réduite, pour un montant de 700 000 euros, financé par la Région et l’État. La fibre optique sera installée entre Belfort (90) et Clerval (25). Ce déploiement s’inscrit dans une démarche « de modernisation de l’exploitation du réseau pour renforcer la sécurité et améliorer la qualité du service rendu aux voyageurs comme au gestionnaire de l’infrastructure. La mise en place de la fibre optique permet l’amélioration de la performance des outils de communication SNCF, et de doter le réseau d’un système de téléphonie nouvelle génération pour améliorer la communication entre les agents d’exploitation, les conducteurs et les machines », informe SNCF Réseau.

La Bourgogne-Franche-Comté compte 950 passages à niveau (316 en Franche-Comté). Sept seront supprimés en 2019. D’ici 2020, dix-neuf passages à niveau seront concernés par des travaux de sécurisation (signalisation, automatisation, sensibilisation).

Chaque jour, 3 600 personnes sont mobilisées pour réaliser ces travaux.

Les travaux dans les trois départements du nord Franche-Comté

Ceci vous intéressera aussi
Belfort: Avions Mauboussin décroche une aide de 800 000 €
Aléron est le premier-né de la gamme Mauboussin.

La société belfortaine développe un système de propulsion hybride à hydrogène destiné à des avions assurant des liaisons interurbaines. Une Lire l'article

F2J Japy et Gaussin, lauréats du fonds de modernisation de l’automobile et de l’aéronautique
Christophe Gaussin présente à la présidente de la Région Bourgogne-Franche-Comté les véhicules assemblés à Héricourt.

Outre Avion Mauboussin (notre article de ce mardi matin), deux entreprises du nord Franche-Comté sont également lauréates du fonds de Lire l'article

Apsiis, un incubateur pour conserver les compétences d’intégration
Apsiis, un incubateur pour conserver les compétences d’intégration dans le nord Franche-Comté

C’est une sorte de task force. D’ici 18 mois, l’association Apsiis ambitionne de lancer des projets intégrant des métiers d’ingénierie Lire l'article

Hydrogène : Faurecia collabore avec Renault sur les systèmes de stockage
Le constructeur automobile Renault et l’industriel Faurecia ont annoncé une collaboration commune sur les système de stockage d’hydrogène pour les véhicules utilitaires légers

Le constructeur automobile Renault et l’industriel Faurecia ont annoncé une collaboration commune sur les système de stockage d’hydrogène pour les Lire l'article

Défilement vers le haut