Opération franco-suisse de contrôles des poids lourds à Jougne

Pour la première fois, des agents français et des agents suisses ont mené une opération de contrôle des poids lourds à la frontière entre la France et la Suisse, dans le haut Doubs. Un contrôle aux frontières de l’Union européenne.

De 10 h à 14 h, ce mardi, une vaste opération de contrôle des poids lourds a été menée dans le secteur de Jougne (Doubs), au niveau de la frontière, à Vallorbe. Cette opération était une première, car elle associait des unités suisses et françaises. Huit agents de la direction régionale de l’environnement, de l’aménagement et du logement (Dreal) de Bourgogne-Franche-Comté, cinq douaniers français et douze agents l’Administration fédérale des douanes helvétique ont été engagés dans cette mission.

Un poids lourd sur deux contrôlé, verbalisé

« Ce contrôle conjoint binational avait pour objectif de réunir les moyens à disposition afin de constater et de prévenir les infractions sur la R.N. 57, axe fréquenté et stratégique qui permet de relier la France et la Suisse, et même l’Italie », détaille la Dreal dans un communiqué de presse. Cette opération était l’occasion « d’échanger entre les différents services, sur les pratiques de contrôle, les matériels utilisés, les fraudes détectées, dans un contexte où ces dernières restent nombreuses et surtout de plus en plus élaborées ».

Pendant 4 heures, 22 véhicules ont été contrôlés et dix étaient en infraction. « Des manquements aux réglementations des temps de conduite, des dimensions de chargement non réglementaires, des états défaillants des véhicules, des transports de marchandises dangereuses non signalées ainsi qu’une autorisation de transport manquante sont à relever », détaille la Dreal Bourgogne-Franche-Comté. Avant que Stéphane Ulrich, responsable du l’unité de contrôle mobile de l’arrondissement III de l’AFD, ne conclue : « Notre contrôle a confirmé que les infractions remarquées aujourd’hui touchent les différentes réglementations liées au transport. »