Nord Franche-Comté : une formation pour les entrepreneurs souhaitant s’implanter en quartier prioritaire

Le BGE Franche-Comté et BPI France lancent une nouvelle formation destinée aux porteurs de projets qui résident ou souhaitent s’implanter en quartier prioritaire, dans le nord Franche-Comté. Les candidatures sont ouvertes jusqu’au 10 janvier.

Le BGE Franche-Comté et BPI France lancent une nouvelle formation destinée aux porteurs de projets qui résident ou souhaitent s’implanter en quartier prioritaire, dans le nord Franche-Comté. Les candidatures sont ouvertes jusqu’au 10 janvier.

BPI France déploie des programmes « accélérateurs d’émergence » à destination des porteurs de projets qui résident ou souhaitent s’implanter dans les quartiers politique de la ville (QPV). Cette dynamique entrepreneuriale s’articule autour de 3 axes : « Faciliter l’accès à l’offre d’accompagnement, animer les communautés d’entrepreneurs et accélérer les entreprises. » BPI France veut accompagner 2 000 entrepreneurs d’ici 2023, dont 70 % sont issus des QPV.

BPI France s’appuie sur des opérateurs locaux pour les animer ; c’est le cas du BGE Franche-Comté pour le nord Franche-Comté, qui lance la formation « Devenir entrepreneur », une formation certifiante (code CPF 205 958 « construire et conduire un projet entrepreneurial ») qui permet de « vérifier la faisabilité [du] projet et d’acquérir toutes les compétences d’un chef d’entreprise ».

Coût pris en charge à 100 %

La formation dure 6 mois, répartie en trois piliers : 26 jours de formation collective, 10 heures d’accompagnement individuel ; 21 heures de mise en réseau. « Les thèmes abordés seront l’adéquation personne/projet, l’étude de marché, la stratégie commerciale, la communication, la gestion financière, le volet juridique, social et fiscal ou encore l’élaboration d’un business plan », détaille le BGE dans un communiqué de presse. La partie numérique de la formation sera animée par Digifab, afin d’apprendre aux porteurs de projets à utiliser les outils numériques : création de site web ; outils de visio-conférence ; réaliser une vidéo avec un smartphone. La formation sera proposée à Belfort (la fiche formation est à retrouver ci-dessus).

Les candidatures pour constituer la première promotion du nord Franche-Comté sont ouvertes jusqu’au 10 janvier (www.bgefc.org rubrique « actualité »). La formation débute le 27 janvier. Le coût pédagogique est pris en charge à 100 % par BPI France, le Grand Belfort, la préfecture du Territoire de Belfort et le conseil régional Bourgogne-Franche-Comté.

Ceci vous intéressera aussi
Trévenans : des infirmiers de l’hôpital alertent sur les incohérences du redéploiement des effectifs
Filtrage des visites pendant la période de plan Blanc, en novembre 2020, à l'hôpital Nord-Franche-Comté.

Ce vendredi, à l’initiative des infirmiers de blocs opératoires (Ibode), un mouvement de grève surprise a été initié. En cause : Lire l'article

Avec 302 366 habitants, le nord Franche-Comté continue de perdre des habitants [infographie]
Un symbole du pays de Montbéliard, le belvédère de Vandoncourt permet de voir loin, et notamment sur Belfort.

La publication des nouvelles populations légales de l’institut national de la statistique et des études économiques (Insee) confirme l’érosion continue Lire l'article

Nord Franche-Comté : un nouveau séisme de magnitude 3,4 près de Montbéliard

Après le 24 et le 25 décembre, la terre a de nouveau tremblé dans la nuit du 4 janvier, à Lire l'article

Contraception, Smic, impôts : ce qui a changé depuis le 1er janvier

Depuis le 1er janvier 2022, de nombreuses lois sont entrées en vigueur. Contraception, procédures électroniques, logement, travail, on fait le Lire l'article

Défilement vers le haut