Mulhouse : Stellantis recrute 500 intérimaires pour la nouvelle 308

L’usine automobile Stellantis (PSA) de Mulhouse (Haut-Rhin) va constituer une deuxième équipe de production pour la nouvelle version de la Peugeot 308, avec à la clé le recrutement d’environ 500 intérimaires, a-t-on appris jeudi auprès de la direction et des syndicats.

(AFP)

L’usine automobile Stellantis (PSA) de Mulhouse (Haut-Rhin) va constituer une deuxième équipe de production pour la nouvelle version de la Peugeot 308, avec à la clé le recrutement d’environ 500 intérimaires, a-t-on appris jeudi auprès de la direction et des syndicats.

La mise en place le 30 août de la nouvelle équipe a été annoncée jeudi matin en réunion du comité social et économique (CSE), a indiqué une porte-parole du site à l’AFP. Elle permettra la montée en puissance de la nouvelle Peugeot 308, dont la fabrication a été attribuée en début d’année à l’usine de Mulhouse. La précédente version était produite sur le site Stellantis voisin de Sochaux (Doubs) depuis 2013.

Le démarrage effectif de cette équipe de travail en journée reste toutefois conditionné à un approvisionnement suffisant en semi-conducteurs, dans le contexte de leur pénurie qui touche l’ensemble de l’industrie automobile, a souligné la porte-parole. Il aboutira à « intégrer » 700 nouveaux collaborateurs à Mulhouse, répartis entre des intérimaires d’ores et déjà en cours de recrutement et des personnels volontaires d’autres sites Stellantis qui seront prêtés, a poursuivi la porte-parole.

De source syndicale, le nombre de travailleurs temporaires à recruter se situera entre 500 et 600. La nouvelle 308 permet la relance du site de Mulhouse, qui compte 5 000 salariés permanents et lui redonne une visibilité sur plusieurs années. Il ne fonctionnait plus qu’avec une équipe de montage depuis le début de cette année, pour les DS 7 et 508, et sa production était tombée à 50 000 véhicules l’an dernier contre 230 000 en 2019. « Nous sortons d’une période de vaches maigres pour entrer dans une autre, de haut niveau d’activité », a relevé Deborah Schorr, responsable du syndicat FO du site.

Outre le renforcement des effectifs, quatre séances d’heures supplémentaires sont prévues les samedis matin entre fin août et courant septembre, ainsi que des allongements d’horaires de travail les après-midi en semaine en septembre, ont indiqué les représentants FO et CFE-CGC. Une troisième équipe, de nuit, pourrait même se monter « pour la fin d’année si le succès commercial de la 308 est au rendez-vous », a souligné M. Gautherat, une hypothèse confirmée par la direction à l’AFP.

Ceci vous intéressera aussi
Nord Franche-Comté : qu’ont voté les députés sur la constitutionnalisation du droit à l’avortement ?

3 votes pour. 2 votes contre. Dans le nord Franche-Comté, les élus de gauche et de droite se sont unis Lire l’article

Le fonds Maugis a fléché 37 millions d’euros vers 15 entreprises

Les membres du fonds Maugis ont visité des entreprises ayant bénéficié de l’accompagnement. Et de se rendre compte, sur le Lire l’article

L’hôpital Nord Franche-Comté s’équipe de huit nouveaux postes d’hémodialyse

L’hôpital Nord Franche-Comté a investi dans huit nouveaux postes d’hémodialyses. Un investissement chiffré à environ 650 000 euros pour faire Lire l’article

Malsaucy : 8 tonnes de poissons sains repêchés lors de la vidange

Un virus qui atteint les carpes Koï a nécessité, lors de la vidange du Malsaucy, un protocole spécifique pour l'éradiquer Lire l’article

Défilement vers le haut Aller au contenu principal