Montbéliard : eau impropre à la consommation à la Petite-Hollande

À la suite d’une casse sur le réseau d’eau potable dans le quartier de la Petite-Hollande, mardi 27 août, il y a eu une rupture d’alimentation. Dans l’attente des analyses de qualité, en cours, l’eau est considérée impropre (MAJ le 29/08/19 à 18h).

Mardi, au cours d’un chantier urbain dans le quartier de la Petite-Hollande, une casse est survenue sur le réseau d’eau potable. « Un engin mécanique  a malencontreusement arraché une canalisation d’adduction d’eau potable de 500 mm alimentant notamment le quartier de la Petite-Hollande », indique l’opérateur Véolia dans un communiqué. L’alimentation a été rompue, affectant la distribution d’eau de près de 1 200 usagers. Les secteurs concernés sont l’avenue Léon-Blum, l’avenue du Huit-Mai-1945, la rue du Professeur-Debré, et la Cours Louis le Prince Ringuet.

« Les travaux et démarches techniques ont été effectués dans la nuit du 27 au 28 août avec une remise en service progressive du service de distribution d’eau », prévient l’agence régionale de santé (ARS) dans un communiqué, publié sur son site Internet.

Mais la nature des travaux peut « altérer la qualité de l’eau distribuée ». Des analyses sont en cours. Dans l’attente des résultats, « l’eau est considérée comme impropre à la consommation », indique l’ARS. « Une distribution de bouteille d’eau a été mise en place dès hier (mardi, NDLR) entre 19h30 et 21h, place du marché couvert et a été reconduite ce jour (mercredi, NDLR) entre 9h et 12h. Dorénavant, la distribution de bouteille d’eau sera assurée tous les jours de 9h à 10 h et de 18h à 20h, place du marché couvert », indique Véolia.

Plusieurs recommandations

Dans l’attente des résultats, il est nécessaire de respecter les mesures suivantes :

  • pour la boisson, la glace et les glaçons, la préparation des aliments, le lavage des légumes, le lavage des dents, l’hygiène corporelle (notamment des nourrissons et enfants en bas âge), la vaisselle, il ne devra être utilisé que des eaux de source embouteillées (qu’il convient d’utiliser rapidement après ouverture) ;
  • pour les toilettes et le lavage des sols, l’eau du robinet pourra être utilisée ;
  • pour le lavage du linge, il est préférable de différer cette activité ;
  • pour l’abreuvage des animaux domestiques ou d’élevage, le vétérinaire habituel est seul compétent pour déterminer la possibilité d’utilisation de l’eau du robinet.

« Il est possible qu’une chloration renforcée soit mise en œuvre qui peut expliquer le cas échéant l’odeur « d’Eau de Javel » susceptible d’être ressentie à l’ouverture des robinets », avertit également l’ARS. En dehors de la zone concernée, « des baisses provisoires de pression ont été signalées ». « Elles sont attribuables aux interconnexions qui ont été mises en œuvre par l’exploitant, sans aucune conséquence sur la qualité de l’eau distribuée. L’eau peut être consommée sans restriction », rassure l’ARS.

  • Contact : l’exploitant Véolia au numéro vert 0 969 323 458

Ceci vous intéressera aussi
Le pays de Montbéliard finaliste pour être capitale française de la culture 2024

Trois agglomérations, Alès, Bourg-en-Bresse et Montbéliard, sont finalistes pour devenir en 2024 la deuxième "capitale française de la culture", a Lire l'article

Pour les infirmières en psychiatrie dans le privé, l’amour du travail ne suffit plus

Plusieurs infirmiers en psychiatrie témoignent des mauvaises conditions dans le privé. Salaires inégaux, heures à gogo, intérimaires pour remplacer les Lire l'article

Proch’Parole à l’écoute des proches des patients souffrant de troubles psychiques

À l’initiative de trois infirmières, l’association hospitalière de Bourgogne-Franche-Comté a mis en place un groupe de parole destiné aux familles Lire l'article

Nord Franche-Comté : les eaux de baignade sont de bonne qualité

L’Agence Régionale de Santé (ARS) déploie chaque année une surveillance sanitaire de la qualité de l’eau des zones de baignade. Lire l'article

Défilement vers le haut