Les Eurocks « en résidence secondaire » pour un mini festival du 20 au 24 juillet

Le festival des Eurockéennes de Belfort, annulé cette année dans sa version normale en raison des contraintes sanitaires, organisera tout de même un mini-événement du 20 au 24 juillet, avec une jauge de 1 000 spectateurs par jour, ont annoncé mercredi les organisateurs.

(AFP)

Le festival des Eurockéennes de Belfort, annulé cette année dans sa version normale en raison des contraintes sanitaires, organisera tout de même un mini-événement du 20 au 24 juillet, avec une jauge de 1 000 spectateurs par jour, ont annoncé mercredi les organisateurs.

« Cela fait suite aux dernières annonces gouvernementales, on était dans les starting blocks, on attendait ces annonces qui nous ont permis d’affiner les choses », explique le directeur général du festival belfortain, Jean-Paul Roland.  « C’est un peu un tour de force parce qu’on va annoncer la programmation le 1er juillet et 20 jours plus tard on ouvre », ajoute-t-il. « Et on ne fait pas « un petit truc » du fait des circonstances, on reste très ambitieux comme vous le verrez avec la programmation ».

Le thème de ce festival intitulé « Les Eurockéennes en résidence secondaire » est le dépaysement, avec des artistes ayant « un accent, un accent étranger ou un accent visuel », poursuit le directeur de cet événement qui attire en temps normal près de 130 000 spectateurs. La jauge sera cette fois fixée à 1 000 personnes par jour et il n’y aura pas de pass sanitaire pour aller assister aux concerts sur les deux scènes de la presqu’île du Malsaucy, debout et sans distanciation. « Le pass sanitaire n’est pas très bien compris par le public et joue un peu les repoussoirs au niveau de la billetterie », relève Jean-Paul Roland. « Il y a besoin de plus d’explications, les gens confondent souvent ça avec un passeport vaccinal… Donc pour nous pas de pass sanitaire, et nous avons des discussions constructives avec le préfet pour voir dans quelle mesure le masque sera obligatoire ou pas en fonction des zones de concert, ou zones de restauration par exemple. » 

La programmation sera annoncée le 1er juillet et Jean-Paul Roland, sans divulguer de noms, annonce déjà deux à trois groupes live, et 4 DJ chaque jour. Un effort a également été fait sur les prix des billets, accessibles à partir de 10 euros pour les moins de 18 ans, insiste encore Jean-Paul Roland. Les Eurockéennes, prévues initialement du 1er au 4 juillet, avec comme têtes d’affiche Muse, DJ Snake ou Massive Attack, avaient été annulées début avril en raison de la pandémie de covid-19.  Les organisateurs ont d’ores et déjà annoncé que le groupe de rock britannique Muse serait maintenu comme tête d’affiche l’année prochaine, avec un concert prévu le 3 juillet 2022.

Ceci vous intéressera aussi
Sochaux : négociations salariales à haut risque pour Stellantis

Les négociations salariales obligatoires débutent ce jeudi 1er décembre, à Stellantis. Les attentes des salariés sont énormes, notamment avec les Lire l’article

Deux LRU du 1er régiment d’artillerie de Bourogne envoyés en Ukraine

Deux lance-roquettes unitaires (LRU) appartenant au 1er régiment d’artillerie de Bourogne ont été réceptionnés par l’armée ukrainienne, ce mardi, a Lire l’article

Alstom fait rouler une locomotive complètement autonome

Le constructeur ferroviaire Alstom a fait rouler mardi une locomotive de manœuvre complètement autonome lors d'un essai aux Pays-Bas, avec Lire l’article

Héricourt : au centre Bretegnier, une plateforme novatrice pour réapprendre l’équilibre

La fondation Arc-en-Ciel vient d’investir dans son centre de médecine physique et de réadaptation Bretegnier, situé à Héricourt. Elle y Lire l’article

Défilement vers le haut Aller au contenu principal