Législatives : Michel Zumkeller brigue un 5ème mandat de député 

Le député UDI de la deuxième circonscription du Territoire de Belfort brigue un 5ème mandat de député. Pour les élections législatives à venir, il fait de son expérience sa principale force de conviction. Il estime qu’elle sera essentielle pour mener de grands combats pendant le prochain quinquennat. 

Le député UDI de la 2e circonscription du Territoire de Belfort brigue un 5ème mandat de député. Pour les élections législatives à venir, il fait de son expérience sa principale force de conviction. Il estime qu’elle sera essentielle pour mener de grands combats pendant le prochain quinquennat.

« Ce que je veux,c’est défendre le territoire avant tout  », expose Michel Zumkeller, qui brigue un 5ème mandat de député dans la 2e circonscription du Territoire de Belfort. Pour ce nouveau mandat, il aura comme suppléant Matthieu Scherrer, un jeune juriste de 24 ans. Comme atout principal, Michel Zumkeller défend son expérience dans le milieu politique. « Durant mon dernier mandat, qui a été le plus beau, j’ai réussi à faire passer deux lois, dont celle sur le Covid-long qui a été majeure », expose-t-il. Il fait part, aussi, de la richesse de son duo avec son suppléant : « Sa jeunesse, sa formation : nous allons être complémentaires.»

Il estime que son expérience sera nécessaire pour des sujets à venir dans les prochains mois : le renouvellement de l’État d’urgence en juillet mais aussi des sujets liés « à un état des finances inquiétant », pointe le député sortant. « Il ne serait pas bon que de nouveaux députés sans expérience arrivent et posent simplement des questions à l’Assemblée. Il faut des gens expérimentés qui savent s’y prendre pour la période qui arrive », affirme le candidat. 

IMichel Zumkeller met aussi en exergue son investiture, après un accord national entre le parti Les Républicains et l’Union des démocrates et indépendants (UDI), qui donnait la priorité aux candidats sortants et qui lui a permis d’obtenir l’investiture. Il se retrouvait, pour cette bataille, face à Didier Vallverdu, qui s’était aussi présenté dans la même circonscription. Mais qui mènera finalement sa campagne sans (lire notre article). « Tout le monde peut se présenter… Mais les étiquettes sont importantes. Elles permettent d’avoir du poids. Même dans le territoire, sans accord entre les LR et l’UDI, on ne fait rien. Je travaille de mon côté avec Ian Boucard (député LR de la 1ère circonscription du Territoire de Belfort), Cédric Perrin (sénateur LR du Territoire de Belfort) et Damien Meslot (maire de Belfort, LR) », précise le député. 

40 communes à conquérir

« Nous venons de subir une élection où le débat n’a pas eu lieu. Cette fois, il faut qu’il y ait un débat.» En dehors des débats menés par France 3 ou France Bleu – le candidat avoue espérer qu’ils se tiendront, – il compte aussi faire le tour des 40 communes de sa circonscription pour reconvaincre le cœur des Terrifortains. Même s’ils trouvent les délais trop courts. « D’habitude, nous nous déclarons aux alentours du mois d’octobre. Cette fois, comme le président n’a pas présenté ces candidats, nous avons dû attendre également », regrette-il. 

Un des points qu’il compte mettre en oeuvre s’il est réélu : les conseils de circonscription. « Je veux construire des conseils de circonscription où les citoyens, peu importe leurs idées politiques, pourront s’inscrire dans le territoire. Nous mènerons 4 commissions sur les sujets traités à l’Assemblée pour que je puisse faire remonter des idées. » Le but : essayer de réinvestir la population locale dans une politique nationale. 

Ceci vous intéressera aussi
Belfort: le centre de dépistage du covid à nouveau dans les anciens locaux de la chambre de métiers
Centre de dépistage covid-19 BioAllans, installés dans les anciens locaux de la chambre des métiers et de l'artisanat, à Danjoutin.

Le centre belfortain de dépistage du covid revient dans les anciens locaux e la chambre des métiers dès ce samedi Lire l’article

L’appel du jugement de Ian Boucard pour « manœuvres frauduleuses » n’aura pas lieu

Le député Les Républicains Ian Boucard devait être jugé en appel, ce jeudi, dans le cadre de l’affaire des faux Lire l’article

Dans le Territoire de Belfort, « le risque » feux de forêt amène à repenser les moyens 

Nicolas Sauget est capitaine de sapeurs-pompiers au service départemental d’incendie et de secours dans le Territoire de Belfort. Chef du Lire l’article

Territoire de Belfort : des allègements sur les restrictions en eau 

La Savoureuse à Belfort, le 9 août dernier. | ©Le Trois - EC Les précipitations du mois de septembre ont Lire l’article

Défilement vers le haut Aller au contenu principal