Le nord du Territoire de Belfort accessible à vélo

Depuis le mois de novembre, une piste cyclable, longue de près de 8 km, mène du Malsaucy à Giromagny, dans le prolongement de la voie verte. Elle a été inaugurée samedi 27 avril.

Depuis le mois de novembre, une piste cyclable, longue de près de 8 km, mène du Malsaucy à Giromagny, dans le prolongement de la voie verte. Elle a été inaugurée samedi 27 avril. Son aménagement a été réalisé en 4 phases, de 2015 à 2018. Aujourd’hui, le réseau départemental compte 74 km de pistes cyclables.

L’ouverture de l’axe cyclable Malsaucy-Giromagny, inauguré ce samedi 27 avril, permet « de traverser à vélo le département du nord au sud, de Giromagny à Delle, sur des itinéraires sécurisés, majoritairement en site propre », se réjouit le conseil départemental dans son dossier de presse. Ce projet a été organisé en 4 temps (2015, 2016, 2017 et 2018). Ce projet s’inscrit dans une politique volontariste autour du développement des mode de déplacement doux, actée depuis 2001 par les différentes majorités au conseil départemental.

567 000 passages en 2018

Depuis le Malsaucy, le nouveau tracé ouvert fin 2018 rejoint la voie de chemin de fer pour arriver à Sermamagny, rue d’Évette. La piste prend ensuite la direction de Lachapelle-sous-Chaux, le long de R.D. 14 puis suit le long de la ligne du chemin de fer pour atteindre la rue de l’Égalité à Chaux. La piste traverse ensuite le bois communal de Chaux pour atteindre Giromagny. « Le tracé, réalisé en majorité en site propre, respecte les critères des Véloroutes et Voies verte avec des pentes inférieures à 5 %, relève le Département. L’altitude de départ à Sermamagny est environ 400 mètres, l’arrivée à Giromagny se situe à environ 460 mètres. » Ce projet s’élève à 3 millions d’euros TTC*.

Le réseau cyclable départemental représente aujourd’hui 74 kilomètres de pistes, majoritairement en site propre. Sur cette distance, 68 kilomètres appartiennent en propre au Département. Ce réseau se connecte aux réseaux du Doubs, de l’Alsace, à l’EuroVélo 6 et à la Coulée verte. On recense une fréquentation cumulée de 567 000 passages cumulés en 2018. Une donnée mesurée sur 10 sites de comptages automatiques.

Un nouveau schéma de développement

En parallèle du raccordement nord, une liaison de 1,4 km (dont 1 km en site propre) a été réalisée entre Châtenois-les-Forges et la Coulée verte. Elle a été inaugurée en 2017. Une autre de 1,3 km, dont les travaux débutent cet été, va relier la Coulée verte à l’hôpital Nord-Franche-Comté. 85 % sont construits en site propre. L’actuelle majorité poursuit ainsi la politique volontariste de ses prédécesseurs.

Avec l’achèvement, l’année dernière, du premier schéma entamé en 2001 qui visait à développer l’axe cyclable Nord-Sud, le Département entend définir un nouveau schéma directeur cyclable. « Ce nouveau schéma valorisera les interconnexions Est-Ouest de notre territoire, en travaillant de manière conjointe et concertée avec nos voisins », remarque le Département, que ce soient avec les Départements du Haut-Rhin, de Haute-Saône, du Doubs, mais aussi les collectivités de Pays de Montbéliard Agglomération, du Grand Belfort, des communautés de communes Sud Territoire et Vosges du Sud. Les premiers tronçons sont envisagés en 2021, compte tenu des études à mener et des opérations d’acquisition foncière à envisager.

  • *Un budget de 3 millions d’euros, dont 1,72 million d’euros sont co-financés : L’Europe (Feder), à hauteur de 983 350 euros ; la Région, 497 400 euros ; le Grand Belfort, 123 000 euros ; et la communauté de communes des Vosges du Sud, 116 480 euros.