Le FC Sochaux ne va rien changer

Le FC Sochaux a publié un communiqué en fin d’après-midi, ce lundi, dans lequel il annonce qu’il entend sécuriser la situation de ses effectifs.

« Afin de permettre à son staff technique de poursuivre sa mission avec l’ambition de participer aux play-offs et accéder à l’élite au terme de l’actuelle saison, le FC Sochaux-Montbéliard a acté plusieurs décisions, indique ce communiqué.
Comme il a déjà été indiqué, le club souhaite conserver l’effectif professionnel actuel à l’issue du mercato hivernal afin de se donner tous les moyens sportifs.
Tous les joueurs en fin de contrat, de même que les autres membres de l’effectif, vont se voir proposer dans les prochaines semaines des offres de prolongation en cas de promotion en Ligue 1 Conforama. Si le club devait jouer une saison de plus en Domino’s Ligue 2, le FCSM proposerait à certains de ses joueurs des prolongations.
Antoine Helterlin, qui a effectué un stage de préparateur physique aux côtés de Sandy Guichard en début de saison, va renforcer le staff de l’équipe première avec notamment comme mission d’accompagner la reprise des joueurs blessés. »

Ceci vous intéressera aussi
Semi-conducteurs : Carlos Tavares estime la situation « compliquée jusqu’à fin 2023 »

Le manque de semi-conducteurs pour l'industrie automobile, qui pénalise l'activité des usines des constructeurs automobiles, risque de perdurer jusqu'à la Lire l’article

Stellantis : une production de packs batteries lancée en 2023 à Sochaux

L’usine Stellantis de Sochaux va produire, en série, des packs batteries à partir du printemps 2023 apprend-t-on auprès de la Lire l’article

Stellantis : la CFE-CGC remontée contre la communication de la direction

La manière de communiquer de la direction de Stellantis sur la prime pouvoir d’achat passe mal auprès des salariés. La Lire l’article

Claude Quittet, gentleman footballeur

Thierry Mathey publie une biographie du footballeur Claude Quittet, emblématique joueur du FC Sochaux-Montbéliard, originaire de Mathay. Il a terminé Lire l’article

Défilement vers le haut Aller au contenu principal