Le FC Sochaux-Montbéliard pleure la disparition de Nelson Zeglio

Le FC Sochaux-Montbéliard a annoncé ce lundi matin la disparition de son ancien attaquant, Nelson Zeglio, à l’âge de 92 ans. Il est le premier Brésilien à avoir revêtu la tunique sochalienne, en 1951.

« Très intelligent, Zeglio pèse 75 kilos et mesure 1,75 m. Ses places de prédilection sont ailier-droit, avant-centre. Il peut aussi jouer interieur. » C’est la présentation du joueur faite aux supporters en 1951 dans le journal Sochaux Spirit. « Sans posséder la virtuosité de son ami Muro, Zeglio a une excellente technique, supérieure à la majorité des joueurs français et nous sommes certains qu’il rendra d’excellents services au Football-club de Sochaux », poursuit cet article de 1951, cité par le communiqué de presse du club annonçant la disparition de Nelson Zeglio.

Le Brésilien a travaillé chez Air France

Né le 21 novembre 1926, quelques années avant la création du club, Nelson Zeglio rejoint la Franche-Comté en 1951, en provenance de São Paulo FC. « L’attaquant brésilien de 24 ans est arrivé (…) en compagnie des Argentins José Montagnoli et Alberto Muro, il fait partie de la carte sud-américaine tentée par le FCSM », rappelle le club. Il participe à son premier match le 9 septembre 1951, contre le RC Lens. Le FC Sochaux s’incline 3 à 1. L’unique but sochalien est inscrit par Nelson Zeglio. « Malgré ses débuts en fanfare et ses qualités remarquées de « bon manieur de ballon », Nelson Zeglio peinera à s’imposer en équipe première (six matches dans l’élite) même s’il marque 16 buts en une demi-saison avec la réserve. Il est, en janvier 1952, prêté en deuxième division au SO Montpellier, puis rejoint le CA Paris en septembre 1952. Il retrouvera l’élite avec le CO Roubaix Tourcoing en 1954/1955 puis rentre au Brésil où il termine sa carrière avant de travailler vingt ans pour… Air France », détaille le FC Sochaux-Montbéliard.

L’ancien attaquant vivait au Brésil, à São Paulo. « Il avait posé avec le maillot sochalien il y a une dizaine d’années, lors d’une visite au Brésil de Georges Ménégaux, le président de l’association des anciens joueurs sochaliens dont il est membre », note également le FCSM.

Une minute de silence sera respectée en sa mémoire avant le coup d’envoi de la rencontre face à l’AS Nancy-Lorraine.

Défilement vers le haut