Le convoi de GE en panne dans Belfort [Photos]

Une pièce soutenant le brancard de la turbine à gaz transportée par GE a plié. Elle doit être remplacée, mais pas avant demain. Le convoi est bloqué, la circulation aussi, entre le rond-point de l’Espérance et le faubourg de Brisach. Le convoi est arrêté juste au niveau de l’accès à la Miotte (MAJ, 12/12/18, à 16 h 30).

Les premières ont une dimension enthousiasmantes, mais réservent parfois de mauvaises surprises. C’est le cas pour le convoi parti ce mercredi matin de Belfort avec sur son dos la turbine annoncée comme étant la plus puissante au monde : la 9HA.02, sortie des ateliers de GE. C’est le brancard qui soutient la turbine sur le convoi, pour son seizième voyage, qui montre des signes de faiblesse : les renforts ont plié et doivent être changés. La réparation devrait intervenir dès que possible. « Le convoi est immobilisé sur place jusqu’au jeudi 13 décembre en fin de matinée », confirme la préfecture dans un communiqué publié à 16 h. Les équipes sont à pied d’oeuvre pour trouver une solution. Le planning initialement prévu sera forcément modifié. Et il est difficile d’envisager une traversée de Colmar samedi, sachant qu’elle était programmée normalement vendredi.

Pas de dommages pour la turbine

Cet incident est-il lié au poids exceptionnel de la turbine ? Trop tôt pour le dire. L’incident s’est toutefois produit dans l’un des lieux les plus difficiles du parcours : l’avenue de la Laurencie, qui cumule une montée, un dévers et un virage en S. Pour mémoire, le convoi exceptionnel parti ce mercredi matin pèse 876 tonnes (66 tonnes de plus que le convoi 9HA.01) et la turbine elle-même 435 tonnes. L’immobilisation du convoi dans l’avenue de la Laurencie, à hauteur de l’avenue de la Miotte, entre le rond-point de l’Espérance et le faubourg de Brisach, provoque de fortes perturbations, aussi bien pour les riverains que pour les voitures sortant de l’A36 à hauteur des Glacis. La police a mis en place des déviations. La route est fermée dès le rond-point de l’Espérance, au niveau du centre Atria, d’un côté, et à l’intersection entre le faubourg de Brisach et l’avenue de la Laurencie de l’autre. Selon le responsable du convoi, la turbine ne semble pas avoir subi de dommages.

Face aux difficultés de circulation, la sortie 13 de l’A36 est fortement déconseillée. Une déviation via l’avenue Jean-Moulin est organisée pour entrer et sortir de Belfort en direction d’Offemont, Vétrigne et Roppe. Le carrefour de Brisach est fermé, excepté pour les riverains et l’accès à la clinique de la Miotte est évidemment maintenu précise la préfecture. Une signalisation spécifique sera mise en place à partir de 17 h, ce mercredi soir.

Ceci vous intéressera aussi
338 armes récupérées dans le Territoire de Belfort

L’opération d’abandon d’armes à l’État a été fructueuse dans le Territoire de Belfort. Plus de 300 armes et près de Lire l’article

En 1906, à Belfort, la « résurrection » d’un mort fait le tour du monde !

En ce mois de janvier 1906, des médias du monde entier évoquent une affaire extraordinaire survenue au tribunal de Belfort. Lire l’article

« On n’imagine pas qu’on a autant de soudage autour de nous »

Selectarc, à Grandvillars, a accueilli, mercredi, une phase de sélection du championnat de France de soudure, organisé au mois de Lire l’article

Stellantis : « la déception » des syndicats après d’âpres négociations

Les négociations annuelles obligatoires (NAO) se sont terminées au cœur de la nuit de jeudi à vendredi. La dernière proposition Lire l’article

Défilement vers le haut Aller au contenu principal