Hydrogène : Gaussin s’associe au Saoudien Aramco lors de la tournée d’Emmanuel Macron dans les pays du Golfe

Christophe Gaussin, p-dg de Gaussin, fait partie de la délégation française des chefs d’entreprises accompagnant Emmanuel Macron dans les pays du Golfe, dont en Arabie saoudite. À cette occasion, Gaussin a signé un partenariat avec Aramco, pour développer les véhicules hydrogène.

Christophe Gaussin, p-dg de Gaussin, fait partie de la délégation française des chefs d’entreprises accompagnant Emmanuel Macron dans les pays du Golfe, dont en Arabie saoudite. À cette occasion, Gaussin a signé un partenariat avec Aramco, pour développer les véhicules hydrogène.

Au mois de janvier, Gaussin sera au départ du Dakar 2022 avec le premier camion hydrogène (lire notre article). Aramco, entreprise nationale saoudienne d’hydrocarbures, parrainera le camion. Il sera le sponsor exclusif. C’est l’un des éléments du partenariat signé entre l’entreprise et Gaussin, ce samedi 4 décembre, à Jeddah, en présence en présence de Khalid Al Falih, ministre de l’Investissement d’Arabie Saoudite et de Franck Riester, ministre délégué au Commerce extérieur et à l’Attractivité économique de France, ainsi que du Président-directeur général d’Aramco, Amin H. Nasser.

Emmanuel Macron, président de la République, s’est déplacé du 2 au 4 décembre au Qatar, aux Émirats Arabe Unis et en Arabie saoudite. Une délégation de chefs d’entreprise le suivait, dont Christophe Gaussin et les patron d’entreprises comme Airbus, Air liquide, Engie, ou encore EDF.

Accès au laboratoire d’Aramco

L’accord entre les deux entreprises « vise à construire une usine moderne de fabrication de véhicules à hydrogène dans le Royaume d’Arabie saoudite », indique Gaussin dans un communiqué de presse. « Dans un premier temps, Gaussin et Aramco étudieront la faisabilité d’une usine de fabrication et d’une entreprise de distribution d’hydrogène pour desservir la région du Moyen-Orient », complète le document. « Les deux sociétés ont également convenu que le nouveau centre d’innovation avancée d’Aramco (LAB7) sera étroitement impliqué dans le développement des véhicules à hydrogène de Gaussin et dans le développement d’un camion de course à hydrogène télécommandé/autonome, poursuit le communiqué. LAB7 vise à intégrer les matériaux composites d’Aramco dans la gamme de produits existants de Gaussin afin de réduire le poids, la consommation d’énergie et le coût de ces véhicules. »

« Le Moyen-Orient est une région clé pour Gaussin et l’Arabie saoudite est cruciale pour y transférer nos technologies et notre savoir-faire », commente Christophe Gaussin. « Cet accord est le début d’une collaboration passionnante pour faire progresser et promouvoir l’hydrogène en tant que carburant à faible teneur en carbone pour les transports », relève pour sa part Ahmad Al-Sa’adi, senior vice-président des services techniques d’Aramco.

Ceci vous intéressera aussi
Héricourt : Gaussin enregistre un chiffre d’affaires en hausse de 30 %

Le groupe Gaussin a publié des résultats financiers très encourageants pour 2021. Son chiffre d’affaires bondit de 30 % en un Lire l'article

Héricourt : une classe d’élèves avec polyhandicaps ouvre à la rentrée à l’école Borey

L’école André-Borey, à Héricourt, va accueillir en septembre 2022 la première unité d’enseignement externalisé (UEE) spécialisée dans le polyhandicaps, de Lire l'article

Hydrogène : tournée mondiale du camion Gaussin ayant participé au Dakar

L’industriel Gaussin organise une tournée mondiale du H2 Racing truck, le premier camion à hydrogène ayant participé au rallye Dakar, Lire l'article

Héricourt: Christophe Gaussin élu personnalité hydrogène de l’année

Christophe Gaussin (à gauche), a été élu personnalité hydrogène de l'année lors des Hydrogénies. | ©Gaussin Christophe Gaussin a été Lire l'article

Défilement vers le haut