Covid-19 : les pompiers du Doubs déploient une unité mobile de vaccination

Le Sdis du Doubs a mis en place une unité mobile de vaccination anti covid-19 pour aller à la rencontre des sapeurs-pompiers, en particulier volontaires.

Les centres de vaccination sont parfois éloignés du lieu de résidence. Et s’y rendre en journée n’est pas facile pour tout le monde, notamment les sapeurs-pompiers volontaires. Les pompiers du Doubs ont donc créé une unité mobile de vaccination pour aller dans les centres de secours du département pour vacciner les pompiers qui le souhaitent.

Les centres de vaccination sont parfois éloignés du lieu de résidence. Et s’y rendre en journée n’est pas facile pour tout le monde, notamment les sapeurs-pompiers volontaires. Les pompiers du Doubs ont donc créé une unité mobile de vaccination pour aller dans les centres de secours du département pour vacciner les pompiers qui le souhaitent.

Les sapeurs-pompiers de plus de 50 ans ou présentant des facteurs de risque peuvent être vaccinés pendant cette première phase de vaccination. Selon le ministère de la Santé, au 13 janvier, plus de 247 000 personnes ont été vaccinées contre la covid-19 en France, depuis le 26 décembre, dont 14 102 en Bourgogne-Franche-Comté. Mais les centres, encore en nombre limités et ouverts uniquement en journée « sont parfois éloignés des casernes des sapeurs-pompiers du Doubs », relève le service départemental d’incendie et de secours du Doubs (Sdis 25). « Or le Sdis est composé à 80 % de sapeurs-pompiers volontaires affectés pour la majorité en secteurs éloignés d’un centre vaccinal et peu disponibles en journée », observe le Sdis.

Pour répondre au défi de la vaccination, les pompiers du Doubs ont donc créé une unité mobile de vaccination anti covid-19. Elle « se déplacera dans le département pour permettre l’accès à la vaccination aux sapeurs-pompiers volontaires répondant aux critères », indique le communiqué des pompiers.

[ En images ]

Photos prises par Sdis 25

Le vaccin vient aux pompiers

Ils ont adapté une ancienne ambulance en centre de vaccination (photo ci-dessous). « Cette unité mobile est composée d’un binôme médecin-infirmier sapeurs-pompiers, équipé du nécessaire de vaccination, détaille le communiqué. Grâce à ce véhicule, ils pourront réaliser la vaccination, la gestion administrative, les déclarations en ligne ainsi que la surveillance des sapeurs-pompiers vaccinés. »

« Comme nous le pratiquons au quotidien en matière de formation, ce ne seront donc pas les sapeurs-pompiers qui iront au vaccin mais le vaccin qui ira à eux », souligne Christine Bouquin, présidente du conseil départemental du Doubs.

Ceci vous intéressera aussi
Agriculture : vents contraires pour les circuits courts dans le pays de Montbéliard

Avec la fermeture de Coeur Paysan à Sochaux, c’est un marché promis à 2 millions d’euros de chiffre d'affaires par Lire l’article

Le poids croissant de la France dans le déploiement de l’hydrogène

L’Europe et la France tirent leur épingle du jeu dans l’innovation liée à l’hydrogène. Les laboratoires publics français dominent même Lire l’article

Le chômage baisse de 6,9 % en 2022 en Bourgogne-Franche-Comté

Les chiffres du chômage continuent de s’améliorer en Bourgogne-Franche-Comté. La tendance à la baisse se confirme. Elle est toutefois moins Lire l’article

Hydrogène : Bruno Le Maire attendu sur le futur site de McPhy

Les travaux de la futur gigafactory de McPhy sont bien lancés. La construction sera menée par le groupe GSE. Bruno Lire l’article

Défilement vers le haut

LeTrois, partout avec vous...

Téléchargez notre application sur votre smartphone et restez informé !

LeTrois, partout avec vous...

Téléchargez notre application sur votre smartphone et restez informé !

Scannez avec votre smartphone

LeTrois, partout avec vous...

Téléchargez notre application sur votre smartphone et restez informé !

Aller au contenu principal