Covid-19 : la 3e vague continue de progresser en Bourgogne-Franche-Comté

Les données épidémiologiques continuent de croitre en Bourgogne-Franche-Comté. Elles ont notamment progressé fortement dans le Territoire de Belfort.

Les données épidémiologiques continuent de croitre en Bourgogne-Franche-Comté. Elles ont notamment progressé fortement dans le Territoire de Belfort.

Le taux d’incidence, c’est-à-dire le nombre de contaminations pour 100 000 habitants, est passé de 327 à 411 en sept jours dans le Territoire de Belfort, avec un taux de positivité passant de 7 à 11,2 %. Cette hausse de 3,2 points illustre l’accélération de cette 3e vague de la covid-19 dans le département, qui enregistre le 2e plus haut taux de positivité de la région, derrière le Doubs (12,7 %).

À l’échelle de la région, le taux d’incidence est de 363 pour 100 000 habitants, contre 408 à l’échelle nationale. « La persistance d’une progression de l’épidémie dans notre région, en dépit des mesures de protection mises en place, et alors que la campagne de vaccination se poursuit, est un signal d’alerte. Il convient de ne pas céder au découragement et de rester mobilisés en respectant les gestes barrières, mais également en se dépistant et s’isolant au moindre symptôme, afin de casser les chaînes de transmission du virus », invite l’agence régionale de santé (ARS) Bourgogne-Franche-Comté dans son bulletin hebdomadaire.

Vaccinations ouvertes aux plus de 60 ans

Selon les données de l’ARS, on enregistre 97 patients covid-19 à l’hôpital Nord-Franche-Comté, contre 91 la semaine dernière, et 17 en réanimation, contre 20 la semaine dernière. Dans la région, 1 340 personnes sont prises en charge pour des formes sévères de la maladie, et 179 sont en soins critiques (réanimation ou soins intensifs). « Après une forte augmentation du nombre d’entrées la semaine précédente, cette semaine est marquée par une relative stabilité des admissions, mais la tension reste forte dans les hôpitaux », observe l’ARS dans son bulletin hebdomadaire. Depuis mars 2020, 4 350 personnes sont décédées dans les établissements de santé, 2 271 décès étant recensés dans les établissements médico-sociaux de la région.

Aujourd’hui, 70 % des plus de 75 ans sont vaccinés dans la région. 540 000 personnes (la région compte 2,8 millions d’habitants) ont reçu une première dose et 206 000 les deux doses. « Toutes les personnes de plus de 60 ans sont éligibles à la vaccination en centre de vaccination ou en ville, celles de 55 à 60 ans en ville uniquement, et les personnes à très haut risque de forme grave, quel que soit leur âge, en centres de vaccination », indique l’ARS (infographie ci-dessous). Dans le Territoire de Belfort, le centre du Phare, à Belfort, a ouvert une seconde ligne de vaccination le lundi 12 avril. Le 19 avril, le centre de vaccination de Grandvillars ouvrira également une seconde ligne. Dans le Territoire de Belfort, les personnes travaillant au contact des élèves et les forces de sécurité de plus de 55 ans peuvent se faire vacciner. Ils peuvent aussi se faire vacciner au centre de vaccination de l’hôpital Nord-Franche-Comté, doté de doses AstraZeneca (tél. 03 84 98 36 90).

Ceci vous intéressera aussi
Covid-19 : la pression de la 3e vague se renforce

Taux d’incidence et hospitalisations s’accroissent en Bourgogne-Franche-Comté, mais aussi dans le nord Franche-Comté. L’agence régionale de santé a acté une Lire l'article

Un forum en ligne pour faciliter la recherche de jobs d’été

Un forum de jobs d'été en ligne est organisé le mercredi 21 avril. | ©Illustration Sihame SaadyAu mois d’avril, de Lire l'article

Covid-19 : la pression de la pandémie s’infléchit légèrement

Les taux d’incidence de la covid-19 diminuent en Bourgogne-Franche-Comté. Par contre la pression reste forte sur les établissements hospitaliers. Le Lire l'article

Covid-19 : une décrue très lente de l’épidémie en Bourgogne-Franche-Comté

Alors que le Gouvernement a annoncé les étapes du déconfinement, la pandémie n’a entamé qu’une lente décrue dans la région. Lire l'article

Défilement vers le haut