Covid-19 : enfin un repli en Bourgogne-Franche-Comté

Les indicateurs de l'épidémie de covid en Bourgogne-Franche-Comté au 4 février 2022.

Quelques voyants passent au vert dans la grande région. Si l’agence de santé reste prudente, cela laisse espérer un reflux de l’épidémie.

Quelques voyants passent au vert dans la grande région. Si l’agence de santé reste prudente, cela laisse espérer un reflux de l’épidémie.

L’agence régionale de santé reste très prudente dans son communiqué hebdomadaire de ce vendredi 4 février, mais elle annonce tout de même un repli de l’épidémie, après des semaines de hausse.
Ainsi, les taux d’incidence sont stables dans le Territoire de Belfort et en Haute-Saône, et en baisse dans tous les autres départements de Bourgogne-Franche-Comté. « Avec une incidence en population générale toujours supérieure à 3 000 cas pour 100 000 habitants, le virus continue de circuler à des niveaux très élevés en Bourgogne-Franche-Comté, en dépit d’une amorce de repli de l’épidémie », modère l’ARS. « Le taux de positivité, qui a de nouveau progressé sur la dernière période de 7 jours pour s’approcher des 40%, montre que la cinquième vague n’est pas encore derrière nous. Cette vague maintient une tension élevée dans les établissements de santé. Dans le contexte de circulation virale très intense, une part croissante des personnes hospitalisées pour un autre motif que la COVID sont également porteuses du virus. Afin de fournir une vision plus précise de l’impact de l’épidémie sur notre système hospitalier, notre publication hebdomadaire inclut désormais le nombre de personnes hospitalisées pour lesquelles la COVID constitue le motif principal d’hospitalisation », précise également l’ARS pour expliqué le tableau ci-dessous, qui est donc modifié à partir de cette semaine.
De son côté, la préfecture du Territoire de Belfort indique que 148 patients sont actuellement hospitalisés à l’Hôpital Nord-Franche-Comté, et 16 en réanimation. Quatre écoles ont été fermées cette semaine dans le département : l’école Saint Germain-le-Châtelet jusqu’au 2 février ; l’école primaire Frahier à Valdoie, jusqu’au 4 février ; l’école maternelle de Montreux-Château jusqu’au 8 février ; l’école d’Auxelles-Bas jusqu’au 9 février.

Ceci vous intéressera aussi
Ces associations inquiètes de perdre des jeunes retraités 

Plusieurs associations du nord Franche-Comté sont inquiètes du projet de réforme qui propose de faire passer de 62 à 64 Lire l’article

Le fonds Vert doit aider les collectivités à financer leurs transitions

L’État a lancé le fonds Vert, pour accélérer la transition écologique et énergétique et soutenir les collectivités territoriales dans leurs Lire l’article

Jura : une mère et son bébé blessés à l’arme blanche, le suspect en soins psychiatriques

L'homme soupçonné d'avoir poignardé dans le Jura une mère et son bébé de deux mois a été placé en soins Lire l’article

Cravanche : Solar Impulse labellise les dalles de Purple

La fondation Solar Impulse vient de labelliser la solution des dalles perméables et recyclables de Purple alternative surface. Une entreprise Lire l’article

Défilement vers le haut

LeTrois, partout avec vous...

Téléchargez notre application sur votre smartphone et restez informé !

LeTrois, partout avec vous...

Téléchargez notre application sur votre smartphone et restez informé !

Scannez avec votre smartphone

LeTrois, partout avec vous...

Téléchargez notre application sur votre smartphone et restez informé !

Aller au contenu principal