Belfort : le Fimu en chiffres [+ programme complet]

Le festival international de musique universitaire (Fimu) débute ce jeudi 6 juin. Pendant 5 jours, la cité du Lion va résonner aux rythmes des concerts de ce festival gratuit.

Le festival international de musique universitaire (Fimu) débute ce jeudi 6 juin. Pendant 5 jours, la cité du Lion va résonner aux rythmes des concerts de ce festival gratuit. Retour en chiffres sur cet événement incontournable du calendrier culturel belfortain.

33

Comme le nombre d’éditions de ce festival. L’idée est née en 1986, d’un enseignant. La première édition a eu lieu en 1987. Il est organisé et financé par la Ville de Belfort, avec le soutien des associations étudiantes du nord Franche-Comté. Des dizaines d’étudiants participent activement à son organisation au cours de l’année, épaulant une équipe dédiée. Et 300 bénévoles contribuent au bon déroulement du festival.

5

Pour la première fois, le festival international de musique universitaire se déroule sur 5 journées, contre 4 auparavant. Cette année, il débute dès le jeudi 6 juin, en soirée, avec pas moins de sept spectacles, répartis à la Pépinière au centre culturel et social Michel-Legrand, à la maison de quartier Jean-Jaurès, à la bibliothèque Léon-Deubel, à la Poudrière ou encore au conservatoire Henri-Dutilleux. Ce temps est appelé le « hors-piste » par l’organisation du festival.

1 400

Si le festival s’appelle le festival international de musique universitaire, c’est qu’au moins un membre du groupe doit être étudiant. Et tous sont forcément amateurs. Cette année, 1 400 musiciens se produiront sur scène, représentant 101 groupes. Ils sont originaires de38 pays différents. « 1 189 groupes de 79 pays ont proposé leur candidature, un record pour cette nouvelle édition », informe l’organisation du Fimu. Un record.

135 000

En 2018, le festival a annoncé avoir enregistré un record : celui du nombre de festivaliers accueillis lors du festival. On en a comptabilisé 135 000, alors que la jauge habituelle oscillait autour de 100 000 festivaliers chaque année. Un Fimu des enfants est également organisé, pour les enfants âgés de 4 à 13 ans, au square du Souvenirs, à la maison de quartier de la Vieille-Ville, au groupe scolaire Bartholdi ou à la Tour 41.

211

C’est le nombre de concerts programmés pendant les 5 jours, répartis sur 23 scènes. Tous les concerts du festival sont gratuits. Les styles musicaux sont répartis en 4 catégories : musiques du monde ; musique classique ; jazz et musique improvisée ; et musiques actuelles. Plusieurs déambulations musicales sont également programmées dans le centre-ville.

  • Festival international de musique universitaire (Fimu) : du 6 au 10 juin, à Belfort. Renseignements, accès et programmation (un moteur de recherche est disponible)  sur www.fimu.com
Ceci vous intéressera aussi
La start up belfortaine Ananké va bénéficier du « fonds Maugis »
Thibault Cartigny, l'un des quatre fondateurs d'Ananké, présente le moteur de récupération de chaleur en cours de commercialisation.

Le comité de gestion du fonds issus de la pénalité payée par GE pour la non-création des 1000 emplois promis Lire l'article

GE : les élus invités à manifester avec Steam le 16 avril
Les organisations syndicales de l'entité Steam de General Electric invitent les élus à la manifestation du 16 avril.

Les organisations syndicales de l’entité nucléaire de General Electric à Belfort organisent un vaste mouvement, ce vendredi 16 avril, pour Lire l'article

Ramadan : les mosquées de Belfort s’adaptent au confinement

Le Ramadan commence ce mardi 13 avril. Un mois de jeûne et de spiritualité, l’un des cinq piliers de l’islam. Lire l'article

L’école de la 2e Chance crée une formation aux métiers de la santé et du soin
L'E2C du nord Franche-Comté crée un parcours spécifique aux métiers de la santé et du soin.

L’école de la 2e chance du Territoire de Belfort a lancé au printemps un parcours de formation spécifique autour de Lire l'article

Défilement vers le haut